Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Dans quel état d’esprit abordent-ils le #SepangTest ? Ducati

Un petit point s’impose après cette longue trêve hivernale.

Dans tout juste trois semaines, les pilotes du MotoGP™ se retrouveront à Sepang, pour reprendre leur programme de pré-saison où ils l’avaient laissé. L’occasion de faire un point par marque et l’heure est cette fois venue de faire un focus sur Ducati.

Andrea Dovizioso (Ducati Team) espérait plus de la saison 2019, ceci étant pour la troisième année consécutive, le transalpin a tout de même terminé vice-Champion du Monde avec deux victoires et sept autres podiums au compteur. Les regards sont désormais tournés vers 2020. Luigi Dall’Igna leur a à vrai dire promise une toute nouvelle Desmosedici… De quoi combler ses attentes ? Il devrait être bientôt fixé.

On le sait, la vitesse pure a toujours été le point fort de la marque de Bologne ; un domaine dans lequel ses concurrents ont nettement progressé. Quelques km/h en plus ne serait donc pas de refus, mais à ce jour, ce n’est plus tellement la priorité comme l’a encore récemment déclaré Luigi Dall’Igna. Plus que jamais, l’accent doit être mis sur le passage en courbe ; raison pour laquelle ils ont essentiellement travaillé sur le châssis et l’électronique durant les Tests. Andrea Dovizioso y était reparti avec les huitième et sixième temps.

Ces avancées bénéficieraient aussi à Jack Miller (Pramac Racing) et à Danilo Petrucci (Ducati Team). Inconvénient : ce dernier a jusqu’à présent moins de temps de piste à son actif. Souvenez-vous, il avait été contraint de manquer la deuxième journée de roulage à Valence, compte tenu de ce épaule gauche encore douloureuse. Même chose pour Francesco Bagnaia (Pramac Racing), qui bénéficiera du même matériel que ses petits camarades, pour sa seconde saison dans la cour des grands. Le n°63 n’a en fait pas du tout aligné de tours, que ça soit à Valence ou à Jerez, de telle sorte à reposer un maximum son poignet. Sa présaison à proprement parlé débutera donc à Sepang.

Un moment tout aussi important pour le clan Reale Avintia Racing, qui bénéficie dorénavant du statut de team satellite. La structure espagnole s’apprête en effet à accueillir un nouveau pilote aux côtés de Tito Rabat, un certain Johann Zarco ! Notre tricolore, qui a déjà officié sur une Yamaha, une KTM et une Honda, découvrira sa monture pour 2020 : une GP19. Parallèlement, le Français devra prendre ses marques avec son équipe et tout le staff Ducati qui l’accompagnera à compter d’aujourd’hui. Depuis quelques semaines, Johann Zarco se prépare en multipliant les sessions de flat-track et motocross. On l’a même vu s’entraîner en compagnie de Fabio Quartararo près de Montmeló.

Pour découvrir comment se déroulera la suite de cette pré-saison pour Ducati, restez connectés et abonnez-vous, si ce n’est pas déjà fait, à notre plateforme VidéoPass.  

Recommandés