Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Chez Honda, tout repose sur les épaules de Crutchlow…

Le Britannique assume la pleine responsabilité des tests, dans la mesure où Marc Márquez n’est pas encore remis à 100%.

Une fois de plus, Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) aura été grandement mis à contribution par Honda ce samedi. Il faut dire que leur fer de lance Marc Márquez (Repsol Honda Team) est encore pas mal handicapé par son épaule droite. Même chose pour Takaaki Nakagami (LCR Honda Castrol) ; tandis qu’Álex Márquez (Repsol Honda Team) reste actuellement en phase découverte de la catégorie.

Compte tenu de la situation, le Britannique jongle donc depuis deux jours entre trois motos…

« Notre planning était assez chargé ce samedi, reconnaît-il. J’ai parcouru l’équivalent de 64 tours, mais nous sommes venus à bout plus ou moins de ce que nous avions prévu. En plus, les conditions de piste n’était pas terribles. Même si il y a quelques améliorations - et notamment en termes de moteur - pour le moment, on accuse encore pas mal de lacunes. Nous étions réguliers, mais nous n’avons pas réussi à améliorer notre chrono de la veille. »

Le représentant du team LCR Honda Castrol, autrefois crédité du quatrième temps, dégringole en effet au 12e rang, à un peu plus de six dixièmes. Toutefois il lui reste encore une journée pour rebondir. Mais au-delà des chronos en eux-mêmes, des améliorations doivent être surtout apportées à l’avant de la moto.

« Nous devons continuer de travailler pour trouver une solution, indique-t-il. Nous avons fait des modifications tout au long de la journée, y compris hier soir. À 2h du matin, ils étaient encore dessus, à essayer de voir ce qui pourrait fonctionner, car j’ai toujours aussi peu de feeling avec l’avant. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Cecchinello : « Nous testons énormément de choses ! »

Recommandés