Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Viñales, de ses débuts en mondial à son arrivée chez Yamaha

Maverick Viñales a accepté de revenir, pour l’émission ‘Last on the Brakes’, sur sa trajectoire jusqu’à présent en MotoGP™.

En ce lundi, motogp.com vous fait découvrir le dernier épisode de son podcast ‘Last on the Brakes’ avec pour invité spécial, un certain Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Le Catalan y retrace son ascension au sein du Championnat du Monde, en s’attardant sur certains moments clés comme ce transfert chez Yamaha il y a de cela trois ans.

« Pour moi, c’était parfait, c’était exactement ce que je recherchais, raconte le n°12 - réputé pour la souplesse de son pilotage. Quand je suis passé chez Yamaha, dès le début je me suis dit que nous avions une chance, que je devais pouvoir me battre pour le titre et nous l’avons démontré sur les six premières courses, puisque je menais avec l’équivalent de 36 points. Mais ensuite le vent a tourné. À vouloir faire trop de changements sur la moto, nous nous sommes perdus. Deux années se sont écoulées, ça n’a pas été évident. Imaginez, vous dominez avec une telle aisance, vous ne faites qu’un avec la moto et un problème de pneu vient enrayer la machine. À Montmeló, nous avons opté pour la mauvaise gomme et nous avons fini loin. »

« Après ça, Yamaha a commencé à procéder à tout plein de changements, reprend-t-il. Je me souviens à Assen, on avait trois châssis, je devenais fou. Je n’avais plus aucun feeling avec la moto et le team. Ça a vraiment été difficile à accepter, sachant que je me voyais comme un potentiel Champion. Je n’étais pas à ma place sur ces saisons 2017 / 2018, je sentais que je pouvais faire bien mieux et je le pense toujours. L’an passé non plus, nous n’avons pas démontré toute l’étendue de notre potentiel. Autant dire que le développement entrepris par Yamaha est très important et encore plus la confiance qu’ils placent en moi en ce moment-même. »

Au vu de la pré-saison, il semblerait néanmoins que le clan Yamaha ait retrouvé la bonne direction. Dans cette interview, le pilote ibérique y aborde d’autres thèmes, parmi lesquels l’arrivée prochaine de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) à ses côtés. Pour l’écouter dans son intégralité, c’est juste en dessous…

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.