Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By Red Bull KTM Tech3

Tech3 – Épisode 6 : Ce qui a changé en 30 ans…

Hervé Poncharal nous détaille, dans cette nouvelle chronique, les principales évolutions auxquelles il a assisté depuis 1990.

Première différence, il y a 30 ans, j’étais bien évidemment plus jeune. Je supportais plus facilement les voyages, j’étais en pleine forme, même en ayant dormi très peu, j’avais la vie devant moi. 30 ans plus tard, vous prenez toujours autant plaisir à faire ce que vous faites, mais vous réalisez que vous n’êtes plus tout jeune. Il y a 30 ans, j’étais beaucoup plus proches des pilotes, je me considérais un peu comme leur frère… Aujourd’hui, j’ai parfois l’impression de passer pour leur grand-père. Exemple avec Deniz Öncü, qui a tout juste 16 ans. Je suis plus âgé que son père. Je plaisante bien sûr mais premier point.  

Deuxième chose, pour laquelle je me suis énormément battu avec l’IRTA et Dorna : la sécurité ! Il n’y a rien de plus horrible quand un pilote se blesse sur un circuit dangereux. Ça a demandé beaucoup d’efforts pour améliorer les équipements, les combinaisons, les casques… Le paddock est désormais complétement différent. Auparavant, c’était un peu comme du camping, chacun s’installait comme il le voulait. C’était plus rock’n roll disons ; une expression que j’emploie toujours. Maintenant, c’est beaucoup plus professionnel, tout est soigneusement organisé.

Sur le plan technique, les motos ont également beaucoup plus d’électronique. Votre analyse est beaucoup plus basée là-dessus, alors qu’il y a 30 ans, il n’y avait pas tous ces ordinateurs. Du coup votre façon de travailler a évolué, tout est beaucoup plus précis. Sans parler de la salle de presse… Ça en fait un monde totalement différent et c’est exactement ce dont je rêvais il y a 30 ans !

Mais comme chaque être humain qui peut éprouver de la nostalgie, je suis fier d’avoir assisté à cette évolution, du sport en lui-même au paddock, en passant par la sécurité, l’organisation… Et comparé à avant, on voyage aussi beaucoup plus ! Il y a davantage de courses outre-mer, ce qui en fait un vrai Championnat du Monde. On ne roule plus seulement en Europe. Ce sont les principales différences.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.