Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 heures ago
By motogp.com

MotoGP™ - Jerez : Cette fois, on y est !

L’attente touche à sa fin pour les pilotes du MotoGP™, avec ce tout premier Grand Prix à Jerez.

Il y a quelques mois de ça, les pilotes du MotoGP™ étaient dans les starting blocks, prêts à débuter une nouvelle saison, sauf que la crise du Covid-19 mettait soudainement un coup d’arrêt à leurs activités. Fort heureusement, ces derniers vont bientôt pouvoir reprendre la piste, celle de Jerez en l’occurrence pour y disputer les deux premières courses de l’année à seulement une semaine d’intervalle.

Un challenge qui n’effraie pas Marc Márquez (Repsol Honda Team), loin de là ! Le Champion du Monde est d’un naturel plutôt stratège, il a gagné la précédente édition du Grand Prix Red Bull d’Espagne et l’air de rien, ce coup d’envoi repoussé lui aura été plutôt bénéfique… Souvenez-vous, les Honda semblaient quelque peu en recul à l’issue des Tests hivernaux. À vrai dire, le Catalan n’avait testé que très peu d’éléments en raison de cette épaule droite encore bien fragilisée. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) avait ainsi assuré le gros du travail, tout en pointant du doigt de gros soucis de grip à l’avant. Mais le natif de Cervera est désormais parfaitement remis et on sait sa capacité à faire fonctionner cette RCV, quelle que soit son niveau de performance. Le pilote ibérique l’a démontré plusieurs fois par le passé.

Support for this video player will be discontinued soon.

M.Márquez : « Hier, on était complètement perdus »

Le n°93, donné grand favori, devra malgré tout se méfier de la concurrence, qui plus est des Yamaha. La marque aux diapasons a en effet dominé tous les rendez-vous de pré-saison, avec ceux qui seront associés dans son team officiel à compter de 2021 : Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) ! Révélation de la saison 2019 avec six poles et sept Tops 3, le Niçois est déjà venu titiller Marc Márquez sur certaines manches. Désormais, il bénéficie en plus d’une M1 dernière génération, qu’il avait hissée sans tarder au sommet de la feuille des temps à Sepang. Par ailleurs, le Français a soif de revanche après ce problème de sélecteur connu à 12 tours du but l’an passé. ‘El Diablo’ occupait alors la deuxième place, autrement dit son premier podium était en vue. L’Espagnol avait pour sa part achevé ce rendez-vous au troisième rang !

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo, du rêve au cauchemar...

Ne pas sous-estimer également un Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), prêt à faire jouer son expérience de doyen avec ce calendrier condensé pour peut-être rafler un dixième titre. En attendant, toujours est-il que l’Italien a triomphé à sept reprises sur ce tracé en catégorie reine.

Pareil pour Andrea Dovizioso (Ducati Team), bien que ce circuit ne lui ait jamais vraiment réussi et qu’il se soit récemment fait opérer de l’épaule gauche ! À en croire les propos de son entourage, cette chute à motocross ne devrait pas l’handicaper plus que ça. N’oublions pas non plus qu’il a été sacré vice-Champion ces trois dernières années, un roi de la régularité… Seul truc qui pourrait le faire ‘ruminer’ : le fait qu’il n’ait pas encore son avenir scellé.

Les représentants Suzuki pourraient aussi constituer un danger pour Marc Márquez, grâce à leur package encore plus complet. Les essais ont d’ailleurs été assez significatifs jusqu’à présent et que ça soit Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) ou Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) : tous deux rouleront l’esprit libérés, puisque reconduits pour deux campagnes supplémentaires lors du confinement.

Ceci étant, les fortes chaleurs prévues à Jerez pourraient totalement venir bouleverser la donne et d’autres pilotes comptent bien en tirer profit, à l’image de Danilo Petrucci (Ducati Team), de Jack Miller (Pramac Racing), pour rappel promu chez les rouges dans un an, de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) ou encore de Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) qui complétaient le Top 10 2019. Bref, ceux qui n'ont pas encore signé de contrat pour 2021 auront particulièrement à cœur de se montrer ; tandis que le reste entend bien prouver à leur employeur respectif qu’ils ont eu raison de leur faire confiance !

Support for this video player will be discontinued soon.

L'heure de la reprise pour les rookies

Pour les rookies Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Álex Márquez (Repsol Honda Team), cette épreuve marquera officiellement leurs débuts dans la cour des grands. Tito Rabat (Reale Avintia Racing), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et son frère Pol (Red Bull KTM Factory Racing) évolueront quant à eux sur leurs terres, une motivation supplémentaire !

Soyez donc au rendez-vous ce dimanche à 14h pour le départ de cette première course MotoGP™ de l’année.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Course MotoGP™ - Jerez : Et le vainqueur est...

Recommandés