Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Les côtés positifs de l’association Márquez – P.Espargaró

Álex Crivillé, qui a lui-même évolué au sein du team Repsol Honda, se penche sur le sujet.

Après un long feuilleton, l’annonce est finalement tombée ce lundi : Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing), qui emmène la coalition KTM depuis maintenant trois saisons, rejoindra bel et bien Marc Márquez (Repsol Honda Team) à compter de 2021. Une nouvelle à laquelle Álex Crivillé réagit pour motogp.com. Au cours d’un entretien téléphonique, l’ex-Champion du Monde 500 nous donne sa vision sur ce futur binôme que constitueront les deux Catalans. Commençons tout d’abord par ses points positifs.

Le HRC souhaite bénéficie de l’expérience et du pilotage de Pol …
« Pol est un pilote qui a près de 100 Grands Prix à son actif en catégorie reine. Il est au top de sa carrière. Il a 29 ans, de l’expérience. Il a couru aussi bien sous les couleurs de KTM que de Yamaha, autant dire qu’il pourrait être un bon allier. Et puis rien que son style, il devrait bien convenir à la Honda. Il a l’habitude de se battre avec la moto, force beaucoup sur l’avant… un peu à la façon de Marc Márquez. Il pourrait rapidement s’y adapter et être compétitif avec. »

P.Espargaró : « La moto rêvée pour se battre pour le titre »

Un style similaire, plus propice au développement de la RC213V…
« Quand deux pilotes travaillent dans la même direction, forcément la moto s’améliore, tout semble beaucoup plus clair en termes de châssis, de mise au point. Le fait que Pol ait un style assez similaire à celui de Marc m’emmène en tout cas à penser que leur moto devrait être relativement proches. Bien sûr, ça n’est que mon avis et quelques petites choses peuvent changer dessus. Mais il devrait bien s’y adapter. »

Pol, potentiel Champion ? Et les similitudes avec le binôme Doohan – Crivillé :
« À première vue, c’est un pilote très agressif, pas du genre à se ménager. Il a un style très ressemblant à celui de Marc et je pense qu’il pourrait se battre contre lui. Honda doit certainement penser la même chose, sinon ils ne l’auraient pas signé. Pas pour rien qu’on dit ton premier objectif, c’est ton coéquipier. S’il y parvient, alors il sera dans le coup au Championnat. Oui, ça me rappelle un peu cette époque avec Mick Doohan. C’était le plus fort de nous tous, j’y suis allé avec quelques doutes. Mais au final, peu à peu je me suis rapproché et j’ai réussi à venir rivaliser avec lui pour en fin de compte devenir un binôme ultra compétitif. »

La signature de P. Espargaró au HRC racontée par Puig

De la même façon, Pol peut-il faire pression sur Marc ?
« Je me souviens être entré au HRC en tant que deuxième pilote. Clairement, tout tournait autour de Mick Doohan. Mais à force de travail, je suis quasiment parvenu à égaler son pilotage et ses chronos. Pareillement, Pol aura accès aux informations et il pourra en faire autant, dans un futur pas si éloigné. Peut-être qu’on ne pourra pas exiger de lui ces prestations dès sa première année, en revanche pour sa seconde… il peut parfaitement atteindre un niveau très élevé. »

Un pari meilleur que celui de Lorenzo ?
« Je pense que d’une part Pol a un style de pilotage différent, il se bat beaucoup plus avec la moto. Et puis je ne pense pas qu’il va chercher à le battre coûte que coûte dès sa première année. Après c’est vrai que Pol arrive avec beaucoup d’excitation à l’idée de rouler sur une moto compétitive, d’être le coéquipier de Marc Márquez. Ses temps vont d’ailleurs beaucoup lui servir et s’il en est suffisamment proche, alors ça voudra dire qu’il a tout à fait le niveau pour rivaliser au Championnat. Franchement, c’est bien joué de la part du HRC. »

Ce transfert d’Álex Márquez à LCR Honda peut-il bénéficier à Marc ?
« Alex est un très grand pilote, mais il manque d’expérience. Il va disputer sa première saison – dieu merci ça commence enfin – mais je pense que ça soulagera quelque part Marc ne pas l’avoir à ses côtés en 2021, qu’ils évoluent sur la même moto, mais dans deux équipes différentes. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés