Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

MotoE™ - Andalousie : Aegerter transforme l’essai en course

Mieux encore, avec cette toute première victoire décrochée en MotoE™, le Suisse prend les rênes du Championnat.

Les pilotes du MotoE™ étaient ce dimanche encore les premiers à s’affronter en piste et cette deuxième course allait nous réserver bien des surprises, avec à la clé cette victoire de Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP) devant un autre rookie en la personne de Jordi Torres (Pons Racing 40).

À l’extinction des feux, le Suisse parvenait à tirer profit de sa pole pour plonger en tête au premier droit, tandis que Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) et Alejandro Medina (Openbank Aspar Team) venaient se positionner en embuscade. Derrière, on assistait à un premier accrochage entre Alessandro Zaccone (Trentino Gresini MotoE) et Tommaso Marcon (Tech3 E-Racing), à hauteur de la courbe 6.

Matteo Ferrari tentait ensuite une première attaque sur Dominique Aegerter, sauf que quelques virages plus loin, le tenant du titre écartait très légèrement. Résultat, Alejandro Medina et le pilote helvète parvenaient à s’infiltrer. Ceci étant, l’Espagnol n’aura le privilège de mener qu’un très court instant, puisque Dominique Aegerter lui substituait presque aussitôt les commandes. Dès lors, le représentant du team Dynavolt Intact GP mettait les voiles, plus personne ne le reverra.

À l’inverse, Alejandro Medina se faisait doubler coup sur coup par Mattia Casadei (Ongetta SIC58 Squadracorse), Matteo Ferrari et Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing). Malheureusement le pilote ibérique n’était pas au bout de ses peines, comme en atteste cette chute survenue quelques instants plus tard dans le virage 1. La cinquième position s’envolait ainsi.

Support for this video player will be discontinued soon.

Coup de théâtre : Ferrari accroche Granado !

Pendant ce temps-là, Eric Granado entreprenait de se débarrasser de Mattia Casadei et de Matteo Ferrari pour tenter de réduire l’écart vis-à-vis du leader. Oui mais voilà, Matteo Ferrari allait complètement louper son freinage et emporter son rival Eric Granado à deux tours du but. Mattia Casadei évitait quant à lui de justesse l’incident, qui profitait tout compte fait à Jordi Torres.

De là, la hiérarchie n’évoluera plus, ou du moins aux trois premières places. Dominique Aegerter triomphait en effet haut la main devant Jordi Torres et Mattia Casadei. De son côté, lex De Angelis (OCTO Pramac MotoE) prenait l’ascendant sur son compatriote Niccolò Canepa (LCR E-Team) à quelques hectomètres de l’arrivée. Lukas Tulovic (Tech3 E-Racing) et le Français Mike Di Meglio (EG 0,0 Marc VDS) se classaient respectivement sixième et septième. Josh Hook (OCTO Pramac MotoE), Xavier Siméon (LCR E-Team) et Xavi Cardelus (Avintia Esponsorama Racing) complétaient le Top 10.

Eric Granado parvenait malgré tout à sauver trois petits points. Au Championnat, Dominique Aegerter se retrouve donc propulsé en tête, neuf longueurs devant Jordi Torres et 11 devant Eric Granado. La prochaine manche aura lieu à Misano.

Le Top 10 : 
1. Dominique Aegerter - (Dynavolt Intact GP) 
2. Jordi Torres - (Pons Racing 40) - +2.688
3. Mattia Casadei - (Ongetta SIC58 Squadra Corse) - +3.759
4. Alex De Angelis - (Octo Pramac MotoE) - +4.484
5. Niccolò Canepa - (LCR E-Team) - +4.537
6. Lukas Tulovic - (Tech3 E-Racing) - +5.980
7. Mike Di Meglio - (EG 0,0 Marc VDS) - +6.133
8. Josh Hook - (Octo Pramac MotoE) - +6.513
9. Xavier Simeon - (LCR E-Team) - +8.695
10. Xavi Cardelús - (Avintia Esponsorama Racing) - +10.583

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez cette deuxième course MotoE™ avec le VidéoPass.  Sachez qu’une page No Spoiler existe également.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Andalousie : Course MotoE™