Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Dovizioso dans le viseur de ses adversaires !

Et le dernier vainqueur est bien conscient que la compétition risque de se resserrer pour ce second week-end au Red Bull Ring.

Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Jack Miller (Pramac Racing) et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se retrouvaient en conférence de presse ce jeudi, pour débattre de la deuxième manche qui les attend au Red Bull Ring ; un Grand Prix de Styrie qu’Andrea Dovizioso aborde en grand favori après avoir offert sa cinquième victoire à Ducati sur cette piste… Tout un symbole dans la mesure où il annonçait un jour plus tôt son départ de l’équipe fin 2020.

Mais pour autant, l’Italien est conscient que cette course pourrait être plus disputée et qu’il va lui falloir hausser le ton. « Je pense que la vitesse était là, mais je ne me sens pas encore tout à fait à l’aise en milieu et en sortie de virage, reconnaît le natif de Forli. Alors comme toujours, nous tenterons de nouvelles choses, à partir de ce que nous avons appris. En tout cas, nous devons être plus forts en vue des circuits qui arrivent et puis ne serait-ce pour ce week-end ! Certains n’ont pas obtenu les résultats escomptés dimanche dernier et vont vouloir prendre leur revanche, chacun a ses pistes d’amélioration. Il faudra aussi voir la météo, mais je pense que ça sera une épreuve totalement différente ! »

Cette fois-ci, tout le monde aura en effet sa chance selon Fabio Quartararo, toujours leader au Championnat pour 11 points. « Nul doute, Andrea sera rapide ce week-end et sur les tracés à venir. Il sera un des principaux candidats à la victoire, mais à côté de ça, ça reste ouvert car de nombreuses marques sont dans le coup, comme le souligne ‘El Diablo’. À ma connaissance, il y avait quatre constructeurs différents parmi les cinq premiers. Les écarts sont extrêmement serrés et c’est ça qui est plaisant, nous ferons au mieux. Sans ces soucis de frein, nous avions un bon rythme le week-end dernier. Il ne manque pas grand-chose pour être au niveau du Top 3… »


Si Fabio Quartararo compte rectifier le tir, d’autres entendent bien l’ajuster, à l’image de Brad Binder, ce rookie qui ne cesse de nous surprendre. « J’ai grandement appris durant ces deux courses et je ne m’attendais certainement pas à terminer quatrième en partant de la 17e place. C’était une course étrange. Mais point positif : nous savons ce qu’il peut être améliorer et je pense que je ferai encore mieux ce week-end, » affirme le Sud-Africain.

Parmi les pilotes qui ont collecté de précieuses données, il y a également Valentino Rossi et l’Italien compte bien s’en servir pour effectuer la jonction ! « C’est un tracé compliqué pour nous et notre rythme n’était pas fantastique pour viser un podium ou une victoire. Malgré tout, j’étais beaucoup plus rapide et régulier sur la deuxième partie de course, insiste-t-il. C’est assez étrange de disputer une autre course sur cette même piste. Ceci étant, nous avons désormais plus de datas sur lesquelles s’appuyer. Ça nous aidera à mieux aborder le week-end. Le but étant de continuer à progresser pour se joindre au groupe de devant. »


Pas vraiment de quoi faire les affaires de Jack Miller, qui va devoir tout comme Andrea Dovizioso trouver quelque chose ‘en plus’. « La moto fonctionne à merveille sur cette piste, je ne peux le nier. J’espère qu’il en sera de même ce week-end… Après, les autres seront encore plus rapides, » déclare l’Australien.

Enfin, il y a ceux qui espère poursuivre sur leur lancée, à l’image de Joan Mirn tout fraîchement récompensé de son premier podium. « Nous avons fait un excellent travail le week-end dernier. Nous avons une bonne base, notre moto était extrêmement compétitive. Mais nous perdons un peu sur les deux premiers secteurs. Néanmoins j’ai roulé pas mal de tour derrière les Ducati, j’ai pu observer leurs points forts et leurs points faibles. J’ai de bonne infos pour cette course, » révèle-t-il.


Bref beaucoup de prétendants pour seulement trois places sur le podium. Voilà qui devrait nous promettre du joli spectacle ce week-end.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

GP de Styrie : La conférence du jeudi...