Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Cinq podiums d'affilée sans Honda : du jamais vu en 40 ans

Cette blessure de Marc Márquez vient quelque peu plomber les statistiques du constructeur japonais…

Honda n’a pas décroché le moindre podium sur les cinq premières courses de la saison. Jamais ça n’était encore arrivé à la marque depuis son retour en catégorie reine il y a 38 ans. À vrai dire, le constructeur japonais a la vie dure, avec cette seconde opération de l’humérus que son Champion du Monde Marc Márquez (Repsol Honda Team) aura dû subir. D’ailleurs, le HRC a d’ores et déjà annoncé que le natif de Cervera ne sera pas de retour avant deux ou trois mois.


Honda n’a toujours pas inscrit de Tops 3, il n’empêche que Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemistu) s’en rapproche à grands pas. Depuis le Grand Prix d’Andalousie, on observe en effet une nette progression chez le représentant du team LCR Honda Idemitsu. Et le n°30 ne s’en cache pas : les données de Marc Márquez lui auront été d’une grande aide, notamment en termes de pilotage. Quatrième pour le second rendez-vous à Jerez, Takaaki Nakagami allait jusqu’à se hisser en première ligne au Grand Prix de Styrie : une grande première pour un Japonais en 14 ans de compétition au plus haut niveau. Le natif de Chiba occupait même la deuxième place avant l’interruption.


« Tout était sous contrôle, je suivais facilement Jack et Joan, tout en faisant en sorte d’économiser mon pneu, ainsi que l’essence. À un moment donné, j’ai décidé de passer Jack, voyant que Joan avait pris quelques longueurs d’avance et je me suis même mis à songer à la victoire. Les chronos étaient là, je me sentais à l’aise… mais il y a eu ce drapeau rouge. Les autres sont repartis avec de nouveaux pneus, sauf que nous on n’en avait plus. » Résultat, il ne faisait pas mieux que septième : un résultat en deçà de ses attentes, qui n’enlève en rien sa bonne impression générale du week-end.

Álex Márquez (Repsol Honda Team) continue son apprentissage, doucement mais sûrement. Le Catalan a au passage toujours terminé dans les points, excepté sur cette course. Son Grand Prix d’Andalousie s’était même soldé par une huitième position.

Quant à Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), le Britannique fait au mieux avec son poignet gauche toujours diminué par cette opération du scaphoïde, mais à ce stade, il n’a pas encore atteint une seule fois le Top 10. Tous les espoirs reposent donc sur Takaaki Nakagami et ce dernier entend bien retenter sa chance dans deux semaines à Misano.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.