Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

GP de Saint-Marin - Moto3™ : McPhee renoue avec la victoire

Mieux encore, l’Écossais revient à tout juste 14 points d’Albert Arenas, qui se sera fait piéger sur la fin…

Ce Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini aura totalement relancé le Championnat en Moto3™ et pour cause, combiné à la chute du leader Albert Arenas (Pull&Bear Aspar Team), John McPhee (Petronas Sprinta Racing) et Ai Ogura (Honda Team Asia) y terminent aux deux premières places… Retour sur cette épreuve qui nous aura réservé jusqu’au bout un énorme suspense.

GP de Saint-Marin : Championnat relancé en Moto3™

Les choses avaient pourtant bien débuté pour Ai Ogura (Honda Team Asia). Le poleman réussissait à conserver le leadership au premier freinage devant Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) et Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3). Mais comme souvent en Moto3™, de nombreux pilotes allaient se succéder aux commandes et aucun d’eux ne parvenait à s’échapper, si bien qu’un wagon de 22 concurrents se formait progressivement.

Tatsuki Suzuki et Gabriel Rodrigo auront ainsi le privilège de mener temporairement, tout comme Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team), Darryn Binder (CIP – Green Power), Jaume Masia (Leopard Racing) et John McPhee.

D’autres partiront à la faute. Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0), Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo)  et Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46), auteur de son tout premier succès 15 jours plus tôt en Autriche, s’accrochaient d’ailleurs dès le premier tour. Un incident qui vaudra par la suite un long lap penalty à Sergio Garcia ! On perdait ensuite Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3) et Alonso López (Sterilgarda Max Racing Team)… puis Darryn Binder. Le Sud-Africain, évité de justesse par Dennis Foggia (Leopard Racing), pointait alors au second rang.

Mais c’est à deux boucles de la fin que tout aura basculé. Albert Arenas, en bagarre au sein du premier groupe, connaissait un contact avec Tony Arbolino et partait au tapis dans la foulée. Une chute lourde de conséquence, puisque ce dernier n’a désormais plus que cinq points d’avance sur Ai Ogura et neuf de plus sur John McPhee.

La chute qui coûte cher à Arenas...

Le Japonais et l’Écossais arrivaient en effet à tirer leur épingle du jeu dans les ultimes instants ; se défaisant coup sur coup de Jaume Masia et de Tatsuki Suzuki. John McPhee tiendra bon jusqu’au bout, les dés étaient dès lors jetés.

John McPhee inscrivait ainsi le troisième succès de sa carrière, son premier depuis Le Mans 2019. Ai Ogura et Tatsuki Suzuki grimpaient à ses côtés sur le podium. Jaume Masia devait finalement se contenter d’une septième position, derrière Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3), Gabriel Rodrigo et Tony Arbolino. Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing), Dennis Foggia et Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) complétaient le Top 10.

Prochaine épreuve dans une semaine sur ce même tracé de Misano.

Le Top 10
1. John McPhee (Petronas Sprinta Racing)
2. Ai Ogura (Honda Team Asia) - +0.037
3. Tatsuki Suzuki - (SIC58 Squadra Corse) - +0.232
4. Jeremy Alcoba - (Kömmerling Gresini Moto3) - +0.393
5. Gabriel Rodrigo - (Kömmerling Gresini Moto3) - +0.490
6. Tony Arbolino - (Rivacold Snipers Team) - +0.543
7. Jaume Masia - (Leopard Racing) - +0.833
8. Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team) - +0.928
9. Dennis Foggia - (Leopard Racing) - +1.121
10. Andrea Migno - (Sky Racing Team VR46) - +1.554

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

GP de Saint-Marin : Le coup d'envoi du Moto3™ !

Recommandés