Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Un Grand Prix d’Émilie-Romagne encore plus disputé !

Beaucoup redoutent en effet un regroupement aux avant-postes, compte tenu du Test récemment réalisé sur cette même piste.

Andrea Dovizioso (Ducati Team), Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), Francesco Bagnaia (Pramac Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) étaient réunis ce jeudi pour la traditionnelle conférence de presse, histoire d’aborder cette seconde manche qui les attend à Misano.

Entre temps, ces derniers auront eu droit à une journée de Test, qui se sera avérée très précieuse aux yeux d’Andrea Dovizioso. L’Italien, seulement septième du précédent Grand Prix, sait à vrai dire qu’il va devoir hausser le ton pour espérer conserver les commandes du Championnat, dont il vient tout juste d’hériter. « Ce Championnat est complètement fou, tout le monde est si proche. Quoi qu’il en soit je suis ravi d’être dans cette position, commençait-il par déclarer. Certes, on doit encore franchir une étape pour être en mesure de se battre, mais nous avons atteint les deux objectifs que nous nous étions fixés en essais. D’ailleurs notre rythme était bien meilleur ! Nous avons compris dans quels virages nous étions pas suffisamment rapides et nous avons changé les setups en conséquence. Parallèlement à ça, nous avons testé une nouvelle pièce. Dans l’ensemble, je me sens beaucoup mieux. Après à voir, car face à nous, il y a énormément de pilotes rapides. »


Valentino Rossi, passé tout près d’un podium dimanche dernier, est d’ailleurs bien conscient qu’ils risqueraient d’être plus nombreux à se battre aux avant-postes ce week-end… « Décrocher un podium à Misano est toujours quelque chose de spécial, et ça l’aurait été encore plus avec Franco et Francesco. Qu’importe, je retenterai ma chance ce week-end, affirmait ‘Il Dottore’. Ça ne sera pas évident, car je m’attends à ce que les autres soient encore plus menaçants. Il faudra faire en sorte de conserver l’avantage. En attendant, nous avons fait énormément de tours ce mardi, nous avions plein de choses à tester, plus ou moins positives. Mais je pense qu’on repartira avec la même base demain, après on avisera. »


Grappiller quelques dixièmes supplémentaires pour continuer de jouer la gagne, c’est également l’objectif que s’est fixé Joan Mir, même si la tâche ne s’annonce pas simple. « En Test, je n’étais pas forcément plus rapide, mais je me sentais plus l’aise et c’est déjà ça ! À voir si ça peut nous aider, que ça soit en qualifications ou en course, » indiquait le Majorquin.

Franco Morbidelli, auteur de son tout premier succès en MotoGP™ il y a seulement quelques jours, n’aura quant à lui pas roulé ce mardi en raison de maux de ventre. Mais le transalpin ne craint pas pour autant une amélioration de la concurrence. « Je ne pense pas que ça m’affectera, confiait le transalpin. En Test, les conditions sont toujours différentes. Ils ont peut-être trouvé de quoi améliorer leur package, encore faut-il confirmer. De notre côté, on essaiera de poursuivre sur notre lancée, en haussant un peu notre rythme pour tenter de conserver l’avantage. »

Francesco Bagnaia, qui revenait de blessure, se sent pour sa part encore mieux préparé, alors que quand bien même il vient tout juste de signer un podium : ses adversaires sont prévenus ! « J’avais juste un truc à tester pour le futur, mais dans l’ensemble, j’étais plus concentré sur mes setups, admettait le n°63. Après c’est difficile de comparer… En Test, on a généralement plus de grip et puis je n’ai pas trop voulu forcer sur ma jambe. En tout cas, je me sais maintenant que je peux le faire. »

Pour Aleix Espargaró, ce Test n’aura pas forcément permis de travailler sur ce week-end… « Ce Test n’aura pas été facile à organiser, car je me devais aussi de travailler en vue de 2021. J’avais de nombreuses pièces à tester, donc il ne faudra pas s’attendre à de gros changements sur la moto demain. »


Tous ces pilotes se retrouveront dès ce vendredi à 9h55 pour la première séance d’essais libres.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Émilie-Romagne : La conférence du jeudi...

Recommandés