Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 heures ago
By motogp.com

GP de France : Ducati peut-elle jouer la victoire demain ?

Avec 5 pilotes Ducati dans le Top 10, c’est en tout cas une option qui semble envisageable et qui pourrait bien venir créer la surprise !

Si la marque Italienne n’a jamais remporté aucun Grand Prix de France MotoGP™ au Mans, ce week-end pourrait bien changer la donne. En effet, les pilotes Ducati semblent être au rendez-vous dans la Sarthe et l’homme fort de ces premières séances chez les rouges aura sans conteste été Jack Miller (Pramac Racing).

Le pilote Australien ne sera d’ailleurs pas sorti du Top 4 durant les trois premières séances libres et ce malgré une grosse chute en FP3 ce matin. Adepte des conditions précaires, Miller reconnaissait toutefois avoir été mis en difficulté par le vent qui soufflait sur le circuit Bugatti et l’aura empêché d’aller chercher la pole.

« J’ai donné mon maximum, mais c’était compliqué dans le dernier secteur où la moto bougeait beaucoup, particulièrement à cause du vent. Quoi qu’il en soit, après ma chute de ce matin je suis très heureux de partir de la deuxième position sur la grille de ce GP de France. C’est une piste que j’ai toujours appréciée, j’y ai déjà gagné en Moto3™ par le passé, mais je ne suis jamais monté sur le podium ici en catégorie reine donc je vais tenter d’y parvenir demain. »

Le pilote du team Pramac Racing sera en tout cas un sérieux candidat à la victoire à en juger par sa régularité tout au long du week-end.

Miller, roi des conditions précaires ?

Danilo Petrucci (Ducati Team) sera un autre concurrent à ne pas négliger pour la marque de Bologne. Habitué des podiums au Mans depuis deux saisons consécutives, l’Italien sera déterminé à aller chercher un troisième podium d’affilée au GP de France. Si le pilote de l’équipe officielle reste prudent, il n’en reste pas moins capable d’aller réaliser une belle performance sur une piste qu’il affectionne tout particulièrement.

Il déclarait ainsi en conférence de presse : « J’aime beaucoup cette piste et je suis très satisfait de cette première ligne, car nous savions dès le début du week-end ce qu’il fallait faire pour que la moto fonctionne et nous avons travaillé dans la bonne direction. Demain sera plus compliqué car je suis persuadé que tous les pilotes de la Q2 sont capables de se battre pour le podium, mais c’est également la raison pour laquelle il était important de partir de la première ligne. Il faudra faire un bon départ et tenter de suivre Fabio Quartararo qui semble être légèrement au-dessus du lot ce week-end, pour faire face à la concurrence en piste. »

Un peu plus loin derrière eux, mais tout de même dans le Top 10 de la grille de départ de ce Shark Helmets Grand Prix de France, on retrouvera Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Francesco Bagnaia (Pramac Racing) en sixième et septième position. Si on ne compte plus les victoires de Dovi en catégorie reine, il faudra tout de même compter sur le jeune Bagnaia dont la progression laisse présager un premier succès imminent cette saison. N’oublions pas non plus le Français Johann Zarco (Esponsorama Racing), toujours détenteur du record de la piste au Mans depuis 2018 et qui aura à cœur de briller à domicile devant son public.

GP de France : La conférence post-Q2 en intégralité

Tous ces pilotes du Top 10 se tiennent en une demi-seconde et chacun paraît capable d’aller chercher la victoire… Ducati rentrera-t-elle dans l’histoire en s’offrant son tout premier succès en MotoGP™ au Mans ? Ne manquez pas le départ de la course demain à 13h pour le découvrir.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés