Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Marini sous pression avant Aragón ?

Toujours est-il que trois pilotes reviennent à son contact, compte tenu de ce récent résultat blanc.

Si Luca Marini (Sky Racing Team VR46) reste leader avec 15 longueurs d’avance sur son compatriote Enea Bastianini (Italtrans Racing Team), il n’empêche que sa 17e place du Mans lui aura fait perdre très légèrement du terrain. Le natif d’Urbino, encore très légèrement froissé par sa chute des FP2, se devra donc de réagir en Aragón. Point positif pour le demi-frère de Valentino Rossi : ce tracé devrait lui réussir puisqu’il y avait terminé quatrième l’an passé, notamment derrière Brad Binder et Alex Márquez, depuis montés en catégorie reine.

Il y sera notamment confronté à son principal rival Enea Bastianini, auteur de trois Tops 3 sur la piste d’Alcañiz en Moto3™, mais qui n’était pas parvenu à faire mieux que 24e lors de la précédente édition. Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46), pointé à 20 petites unités du leader, n’y avait également pas connu un très grand succès, puisqu’il avait dû se contenter du 15e rang. Cependant, le pilote de Rimini reste un concurrent redoutable dans la mesure où il s’y était classé deuxième en 2018 sur sa Moto3™ et qu’il compte déjà cinq podiums à son actif cette saison. 


Sam Lowes (EG 0,0 Marc VDS) n’entend lui pas non plus faire de la figuration. Récent vainqueur au Mans, le Britannique n’accuse que 22 points de retard sur Luca Marini et le représentant du team EG 0,0 Marc VDS a déjà eu le privilège de triompher en Aragón ! Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo) sauve pour sa part les meubles malgré ce nouvel abandon. En effet, le Madrilène conserve la cinquième position au classement général. À lui désormais de réagir au risque de voir revenir son coéquipier Tetsuta Nagahisma (Red Bull KTM Ajo). Sur le papier, le Madrilène en a les moyens, sachant qu’il n’a jamais fait moins bien que neuvième sur le circuit d’Aragon. Il y a même gagné en 2018 !

Dans son malheur, Tetsuta Nagahisma ne finissait justement que 21e de ce GP de France et ne pour rien arranger le prochain rendez-vous n’a guère souri par le passé au Japonais. Le défi s’annonce donc de taille. Tom Lüthi (Liqui Moly Intact GP) n’a de son côté jamais goûté à la victoire en Aragón, mais le pilote Suisse sera tout de même à surveiller, sur ce tracé où il a presque toujours figuré parmi les dix premiers. 

Attention par ailleurs à Joe Roberts (Tennor American Racing), dorénavant huitième au Championnat. Si l’Américain n’a jamais inscrit le moindre point sur le circuit du MotorLand, il semble toutefois en grande forme. Autrement dit, une surprise n’est pas à exclure.

Remy Gardner (Onexox TKKR SAG Team) remonte également au classement suite à sa prestation du Mans, mais Aragón lui a souvent donné du fil à retordre. À l’inverse, Arón Canet (Inde Aspar Team Moto2) s’y était offert la victoire l’an passé en Moto3™, si ce n’est que le Valencien est incertain pour cette manche. Victime d’une lourde chute au warm-up, le rookie vient d’ailleurs d’être opéré de l’auriculaire gauche.

Le coup d’envoi de la onzième manche du Championnat Moto2™ sera donné ce dimanche à 12h20.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Course Moto2™ : Qui a donc triomphé à Aragon ?

Recommandés