Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

GP de Teruel : L’heure de la revanche pour Quartararo ?

Le Niçois, qui a perdu les commandes du Championnat au détriment de Joan Mir, est loin d’avoir dit son dernier mot…

Le MotoGP™ joue les prolongations sur le circuit d’Alcañiz et en tête du Championnat, il y a eu du bouleversements car ce n’est plus Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), mais Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) qui détient les commandes !

Un résultat qu’il doit à sa régularité, même s’il a n’a toujours pas inscrit le moindre succès à ce jour. Preuve en est : le Majorquin compte désormais cinq podiums, contre trois pour Fabio Quartararo. Dernier en date, celui d’Aragón et voilà 20 ans qu’un pilote Suzuki ne s’était pas trouvé dans une telle situation au Championnat.


Malgré tout, il peut encore s’en passer des choses sur ces quatre courses. Une réaction d’El Diablo n’est d’ailleurs pas à exclure ; lui qui avait dû se contenter d’une 18e place le week-end dernier, handicapé par un souci de pression à l’avant. Le Niçois n’accuse à vrai dire que six longueurs de retard vis-à-vis de son grand rival.


D’autres pilotes entendent également rebondir après cette première course au MotorLand, parmi lesquels : Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui aurait presque pu taxer Joan Mir avant le drapeau à damier. Point positif pour le Catalan, repoussé à tout juste 12 points : Les seconds rendez-vous ont davantage tendance à lui réussir !

Les Ducati, grandement attendues, auront elles aussi à cœur de se rattraper, à commencer par Andrea Dovizioso (Ducati Team). Seulement 13e sur la grille, l’Italien avait toutefois bien limité la casse en finissant septième et premier représentant Ducati. Le natif de Forli, persuadé d’avoir une certaine marge de progression, ne pointe ainsi qu’à 15 unités. Même chose pour Jack Miller (Pramac Racing), actuellement rétrogradé au huitième rang.


Intercalés entre eux, figurent le trio Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) - Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) – Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui demeure de sacrés clients. Le Japonais n’a en effet jamais quitté le Top 10 cette saison et le n°42 a fraîchement renoué avec la victoire - sa première depuis Silverstone 2019 !

Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3), qui complètent le Top 10 provisoire, espèrent de leurs côtés connaître un meilleur Grand Prix, dans la mesure où aucune RC16 n’avait terminé parmi les dix premiers.

À surveiller enfin des visages comme Alex Márquez (Repsol Honda Team), la surprise de cette dixième manche, car le cadet des frères a démontré qu’il était parfaitement capable de jouer aux avant-postes, aussi bien sur piste sèche que mouillé. Soyez donc des nôtres dès ce vendredi à 10h55 pour la première séance.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

MotoGP™ : Qui a donc triomphé au GP d'Aragón ?

Recommandés