Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Nakagami met fin à 16 années de disette en MotoGP™ !

Sixième poleman de l'année, Nakagami devient également le premier Japonais en pole dans la catégorie reine depuis Makoto Tamada en 2004.

Depuis le début de cette année 2020, on sentait Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) en grande forme, seul pilote du plateau à terminer dans les points à l’issue de chaque Grand Prix, on ne l’aura pour l’instant jamais vu hors du Top 10 au cours de la saison. L’officialisation de sa prolongation auprès de son équipe LCR Honda a finalement été libératrice, puisque le pilote Japonais, plus serein pour son avenir, venait chercher la toute première pole position de sa carrière à peine deux jours après cette annonce.

C’est une nouvelle journée historique qui s’achève donc à l’issue de ces qualifications du Grand Prix Liqui Moly de Teruel, puisqu’aucun pilote Japonais n’était parvenu à s’adjuger la pole depuis 16 ans. La dernière pole position Japonaise en MotoGP™ remontait au Grand Prix de Valencia en 2004, année où Makoto Tamada avait obtenu trois pole et deux victoires, dont une à domicile sur le célèbre Twin Ring Motegi.

Tout au long du week-end, Nakagami ne se sera jamais aventuré hors du Top 2, mais c’est la course du dimanche que tout le monde attend avec impatience. La star Japonaise terminait à la cinquième place le week-end dernier en Aragon et au vu de son rythme nettement supérieur cette semaine, on peut raisonnablement s’attendre à un premier podium en MotoGP™ pour Nakagami.

« Je n’ai pas réalisé le tour parfait », déclarait pourtant le pilote LCR Honda à l’issue de cette pole position historique. « Dans le premier secteur, j'ai vu sur mon dashboard que j'étais un dixième plus lent que mon meilleur temps. Puis j’ai réalisé que c’était mon dernier tour chrono alors j’ai tout donné dans les autres secteurs. Quand j’ai vu mon chrono en 1’46 s’afficher au passage de la ligne, j’étais vraiment heureux, mais je n’ai pas compris tout de suite que j’avais fait la pole car comme il n’y a pas de public, il n’y a pas d’écrans géants en bord de piste. Je savais que les écarts étaient très serrés, donc j’ignorais si j’étais ne serait-ce qu’en première ligne. Quand je suis rentré dans la pit lane et que j’ai vu mon équipe dans le parc fermé à la première place, j’ai finalement réalisé que j’étais bel et bien en pole. J’ai vraiment d’excellentes sensations sur la moto depuis le début du week-end et nous avons vraiment fait de bons résultats depuis la première séance. Nous nous sommes montrés très performants jusqu’à présent sur cette piste et c’est le plus important pour la course de demain. »

Il ne fait aucun doute que Nakagami a le rythme pour gagner. Le premier virage sera décisif et s’il parvient à devancer ses compagnons de première ligne, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), une première victoire pourrait se profiler à l’horizon pour le pilote Japonais. Mais le numéro 30 ne s'emballe pas trop et sait à quel point ces 23 tours de course seront disputés, toutefois Nakagami reste d'humeur confiante en amont du GP de Teruel.

Nakagami veut rester calme malgré son statut de favori

« J’espère que nous serons capables de continuer sur cette lancée demain car nous avons un bon rythme. Ma stratégie pour demain est d’essayer de prendre un bon départ pour tenter de m’échapper et de creuser l’écart dès les premiers tours de course afin de me mettre en sécurité. Bien entendu ce n’est qu’un doux rêve et j’espère juste que les autres ne parviendront pas à être plus rapides que moi ! En tout cas je suis vraiment heureux de cette première pole position et je remercie mon équipe pour cela. Nous nous sentons prêts pour une autre belle journée demain ! »

Une victoire ou un podium du Japonais pourrait bien le propulser directement dans la course au titre. Actuellement à 29 points de Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) au Championnat à seulement quatre courses de la fin de saison, Nakagami pourrait finalement lui aussi avoir une sérieuse carte à jouer en cette année 2020 grâce à son incroyable régularité.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés