Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By Tech3 E-Racing

Perolari rejoint Tulovic chez Tech3 E-Racing pour 2021

Le jeune Français sera l'un des rookies de la Coupe du Monde FIM MotoE™ l’an prochain.

Le team Tech3 E-Racing a dévoilé ses pilotes pour l’édition 2021 de la Coupe du Monde FIM MotoE™ et associera à l’Allemand Lukas Tulovic, déjà présent dans la catégorie en 2020, le Français Corentin Perolari.

Formé par la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Perolari avait remporté un titre de Champion d’Espagne en Open600 en 2016 avant de courir dans le Championnat d’Europe Moto2™ en 2017 puis de rejoindre le Championnat du Monde Supersport en 2019.

Corentin Perolari:
« Je suis très fier de pouvoir rejoindre Tech3 E-Racing pour 2021. C’est une grande équipe, les résultats parlent d’eux-mêmes et j’espère leur apporter quelque chose. La Coupe du Monde FIM MotoE™ est une nouvelle aventure pour moi, c’est une nouvelle catégorie avec beaucoup d’avenir. Mon objectif pour cette année sera d’apprendre et d’être rapide dès que possible afin de me rapprocher des avant-postes. »

Lukas Tulovic:

« Je suis très heureux d’avoir l'opportunité de continuer avec Tech3 E-Racing dans la Coupe du Monde FIM MotoE pour 2021. Je suis très reconnaissant envers Hervé Poncharal et je le remercie pour avoir rendu tout ça possible. Nous avons fait de bonnes qualifications en 2020 et de bonnes courses, notamment la première à Jerez. La vitesse était là mais j’ai malheureusement eu une grosse chute à Misano, dans la deuxième course, et j’ai ensuite dû me contenter de limiter les dégâts en marquant autant de points que possible pour conserver un classement décent. Nous voulons évidemment faire mieux en 2021, monter sur le podium, être davantage devant et nous battre pour le titre. Nous étions sur la bonne voie cette saison mais maintenant l’heure est venue de passer au cap supérieur. »

Hervé Poncharal:
« Nous pouvons enfin annoncer notre line-up MotoE pour 2021. Je suis très fier de pouvoir faire une année de plus avec Lukas, qui a fait sa première saison en MotoE l’an dernier et a pas mal impressionné. Il était malheureusement blessé pour les deux dernières manches et son classement ne reflète pas son véritable niveau. En 2021, nous allons le voir avec un an d’expérience, il sait comment piloter l’Energica, il sait que les qualifications sont le moment clé du week-end, tout comme les deux premiers tours, et nous savons sur quels points nous devrons travailler. Je suis certain qu’il va progresser et que nous nous battrons pour le podium au long de la saison. »

« De l’autre côté, nous sommes ravis de commencer à travailler avec Corentin Perolari, qui est un jeune pilote français qui courait en World Supersport ces deux dernières années. Nous avons vu en MotoE comme dans d’autres catégories que les jeunes pilotes sont clairement l’avenir et je pense que Corentin va apporter jeunesse, énergie et engagement pour progresser au cours de sa première saison en MotoE. Il est très fier d’être dans le paddock MotoGP et le MotoE est un projet jeune avec un grand avenir devant lui. Je pense qu’avoir de jeunes pilotes, rapides, bénéficiera au sport et le rendra encore plus intéressant en 2021. Ce sera la troisième saison de la Coupe du Monde FIM MotoE, qui devient une catégorie essentielle du Championnat du Monde MotoGP. Je suis convaincu que les courses MotoE vont nous offrir beaucoup de spectacle en 2021. »