Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Shakedown de Losail : Bradl repart avec les honneurs !

L’Allemand se montrait tout compte fait le plus rapide au terme de cette première journée de roulage perturbée par le vent.

Pilotes essayeurs et rookies trépidaient d’impatience à l’idée de fouler en avant-première ce tracé de Losail, dans le cadre du Shakedown. Malheureusement ces derniers n’auront pas eu la possibilité d’en profiter comme ils l’auraient souhaité, et pour cause ! L’asphalte était relativement sale en raison de tout ce sable ramené par le vent ; des rafales qui finissaient tout de même par s’atténuer en soirée.

Tout ce qu'il faut retenir de ce Shakedown au Qatar

À 30 minutes du but, Stefan Bradl (Honda Test Team) sortait alors le grand jeu, en confortant son statut de leader, avec un tour en 1’55.614. L’Allemand se disait rassuré en interview d’avoir pu mener à bien son programme du jour, principalement porté sur l’électronique. Le n°6 étrennait à vrai dire d’un point de vue châssis, une RC213V similaire à celle aperçue fin 2020, avec des inserts en carbone. Auteur de 60 boucles, le natif de Augsburg aura été au passage le plus assidu en piste !

Juste derrière, on retrouvait un certain Cal Crutchlow (Yamaha Test Team), à un peu plus de 1.2 seconde. Le Britannique, deuxième concurrent à avoir parcouru le plus de km en ce vendredi, prenait pour rappel ses fonctions auprès du Test Team Yamaha. Avant toute chose, il s’agissait donc de se réacclimater à cette M1. Précisons également qu'il échangeait régulièrement de moto avec Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane.

Enea Bastianini (Esponsorama Avintia), qui découvrait la catégorie, héritait quant à lui d'une sensationnelle quatrième place ; l’Italien étant tout compte fait arrivé à temps pour disputer cette première journée de roulage. Michele Pirro (Ducati Test Team) et un des représentants Yamaha terminaient dans son sillage, accompagnés d’un autre débutant en la personne de Lorenzo Savadori (Aprilia Racing Team Gresini). 

Comment les rookies ont-ils vécu leurs premiers tours ?

Le transalpin avait d’ailleurs de toute l’équipe Aprilia à sa disposition, puisqu’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) faisait au bout du compte le choix de ne pas rouler. Et sa RS-GP, flambant neuve, était pourvue du fameux holeshot device ; une nouveauté introduite parmi tant d’autres… De l’assise à l’échappement, en passant par l’aérodynamique, le moteur ou encore le châssis : bien des choses ont en effet évolué sur ce prototype !

Luca Marini (Sky VR46 Avintia), Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar), qui bénéficie d’un nouveau châssis et Jorge Martín (Pramac Racing), parti à la faute dans le virage 3, complétaient le Top 10. Dani Pedrosa (Red Bull KTM Factory Racing) se voyait crédité du 11e temps.

À noter que la session aura brièvement été interrompue sur les coups de 14h30 afin de rattacher un airfence. L’intégralité de la grille se retrouvera dès demain 12h (heure française) pour une deuxième journée de Test.

Le Top 10 del Shakedown:
1. Stefan Bradl - (Honda Test Team) - 1:55.614
2. Yamaha Test 2 - (Yamaha Test Team) - +1.236
3. Yamaha Test 1 - (Yamaha Test Team) - +1.518
4. Enea Bastianini - (Avintia Esponsorama) - +2.437
5. Michele Pirro - (Ducati Test Team) - +2.442
6. Yamaha Test 3 - (Yamaha Test Team) - +2.624
7. Lorenzo Savadori - (Aprilia Racing Team Gresini) - +2.659
8. Luca Marini - (SKY VR46 Avintia) - +2.762
9. Sylvain Guintoli - (Team Suzuki Ecstar) - +3.000
10. Jorge Martín - (Pramac Racing) - +3.261

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Suivez tous les préparatifs en amont de cette nouvelle saison MotoGP™, tout en bénéficiant d’une large bibliothèque vidéos, en vous abonnant dès à présent VidéoPass.

After the Flag : L'analyse du Shakedown

Recommandés