Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By Nick Harris

‘Sam, tu sais ce qu’il te reste à faire’, par Nick Harris

L’ex-commentateur du MotoGP™ se souvient des fois où un Anglais avait triomphé à l’occasion d’une manche inaugurale.

Les jonquilles sont en pleine fleuraison, les moteurs des tondeuses bourdonnent comme des Grands Prix 50cc d’une autre époque : nul doute, le printemps est arrivé, tout comme le MotoGP™ et en prime, des pilotes britanniques triomphent… Rien de mieux pour remédier aux blues du lockdown. C’est généralement mon week-end préféré de l’année, je suis prêt à sacrifier une heure de sommeil pour profiter d’une heure supplémentaire d’ensoleillement à 19h et là avec les exploits de Sam Lowes, c’était encore mieux.

Moto2™ : Débuts de rêve pour Lowes à Losail !

On ne va pas se mentir, il ne fait pas bon d’être Britannique… Un titre mondial en 44 ans, grâce à Danny Kent, c’était en 2015. Malgré tous les efforts de Scott Redding, de Sam Lowes et de Jeremy McWilliams, aucun Anglais n’a été couronné en 250cc ou Moto2™ ces 50 dernières années. Notre dernier titre en catégorie intermédiaire remonte à Phil Read, lorsqu’il courait sur ce bicylindre Yamaha. Depuis, nous avons assisté aux sacres des Kenny Roberts, Mick Doohan, Valentino Rossi, Casey Stoner et autre Marc Márquez… Mais il y a toujours eu ce regret qu’aucun d’eux ne viennent de nos terres.

C’est aussi pour cette raison qu’on savoure encore plus ce qu’il s’est passé ce dimanche. Jamais ‘God Save The Queen’ n’avait encore résonné à Losail, depuis l’introduction de cette piste au calendrier en 2004 !

Et la dernière fois qu’un Britannique avait remporté la manche inaugurale, c’était lors dans le cadre de la 500cc au Venezuela… en 1979 avec Barry Sheene. Mais ce dernier n’allait au bout du compte terminer que troisième du Championnat derrière Kenny Roberts et Virginio Ferrari.

Il faudrait remonter encore plus loin pour voir un Britannique s’illustrer pour la première de l’année en catégorie intermédiaire, plus exactement à 1968. Au guidon d’une Yamaha, Bill Ivy y avait battu le représentant Bultaco Ginger Molloy sur la légendaire piste du Nürburgring. Mais là encore Phil Read avait fini par prendre l’ascendant en fin d’année.

Le week-end parfait, et même l’Angleterre et Oxford United se sont imposés en football. Sam, si tu pouvais répéter ça pour rendre ces fêtes de Pâques encore plus spéciales ! Rien de surprenant, si je vous dis que le dernier Anglais à avoir gagné les deux premières courses n’est autre que Barry Sheene. En 1976, il avait carrément réalisé un triplé au Mans, à Salzburgring et au Mugello, pour être tout compte fait couronné. Sam, tu sais ce qu’il te reste à faire…

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés