Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Moto3™ : Acosta frappe de nouveau à Jerez !

L’Espagnol, auteur de son troisième succès en quatre courses, conforte ainsi son avance au Championnat.

Jamais un pilote n’avait encore enchaîné quatre podiums pour ses débuts en mondial… C’est chose faite ce dimanche pour Pedro Acosta (Red Bull KTM Ajo). Mieux encore, l’Espagnol s’est une nouvelle fois illustré, son troisième succès en presque autant de courses disputées : un triomphe qui lui permet de compter 51 points d’avance désormais sur son plus proche poursuivant au Championnat Niccolò Antonelli (Avintia Esponsorama Racing). Vous avez bien entendu : 51 points… Et dire qu’il ne s’élançait que de la 13e place !

Moto3™ : Et de 3 pour Acosta !

Le poleman Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) signait tout d’abord le parfait envol. Le Japonais négociait ainsi le premier virage en tête devant Andrea Migno (Rivacold Snipers Team) et Gabriel Rodrigo (Indonesian Racing Gresini Moto3). Mais comme toujours en Moto3™, la hiérarchie n’allait pas tarder à évoluer : Gabriel Rodrigo lui ravissait brièvement le leadership. Sauf que l’Argentin se faisait piéger dans la foulée.

Deniz Öncü (Red Bull KTM Tech3) héritait alors des commandes. Pedro Acosta, qui parvenait rapidement à se frayer un passage au sein du peloton, aura lui aussi le privilège de mener, tout comme Darryn Binder (Petronas Sprinta Racing) et Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team).

À huit tours du but, sept pilotes semblaient s’être détachés aux avant-postes : Deniz Öncü, Pedro Acosta, Jaume Masia (Red Bull KTM Ajo), Romano Fenati, Darryn Binder, Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3) et Andrea Migno, puisque Tatsuki Suzuki venait de partir à la faute.

Ceci étant, sept autres concurrents parvenaient à opérer la jonction, ce qui portait à 14 le nombre de prétendants à la victoire. Autrement dit, le suspense était à son comble !

Deniz Öncü entamait l’ultime boucle avec un léger avantage. C’était sans compter toutefois sur une attaque de Pedro Acosta dans le virage 6, qui ne faisait qu’une bouchée de ses deux adversaires. Et le Turc n’était pas au bout de ses peines, comme en atteste cette chute survenue dans le dernier gauche. Malheureusement, le représentant du team Red Bull KTM Tech3 embarquait au passage Jaume Masia, tandis que Darryn Binder n’était pas en mesure de l’éviter.

Strike dans le dernier virage en Moto3™...

Cet accrochage profitait en tout cas à Romano Fenati et Jeremy Alcoba (Indonesian Racing Gresini Moto3), propulsés sur les deuxième et troisième marches du podium. Le n°52 avait pourtant été sanctionné de deux Long Laps Penalty !

Andrea Migno et Ayumu Sasaki se voyaient quant à eux crédités des quatrième et cinquième places. Carlos Tatay (Avintia Esponsorama Moto3) terminait pour sa part sixième devant Jason Dupasquier (CarXpert Pruestel GP) et Niccolò Antonelli. Xavier Artigas (Leopard Racing) et Ryusei Yamanaka (CarXpert Pruestel GP) complétaient le Top 10. Prochaine épreuve dans deux semaines au Mans.

Le Top 10 de la course :
1. Pedro Acosta - (Red Bull KTM Ajo)
2. Romano Fenati - (Sterilgarda Max Racing Team) - +0.417
3. Jeremy Alcoba - (Indonesian Racing Gresini Moto3) - +0.527
4. Andrea Migno - (Rivacold Snipers Team) - +0.548
5. Ayumu Sasaki - (Red Bull KTM Tech3) - +0.971
6. Carlos Tatay - (Avintia Esponsorama Moto3) - +0.997
7. Jason Dupasquier - (CarXpert PruestelGP) - +1.043
8. Niccolò Antonelli - (Avintia Esponsorama Moto3) - +1.144
9. Xavier Artigas - (Leopard Racing) - +1.383
10. Ryusei Yamanaka - (CarXpert PruestelGP) - +1.596

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Red Bull d’Espagne et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

GP d'Espagne : Extinction des feux pour le Moto3™