Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Gardner, vainqueur au Mugello pour 14 millièmes

L’Australien battait son coéquipier Raúl Fernández dans le dernier tour pour s’offrir son premier succès de l’année.

Un infime écart, qui place ce GP dans les annales

À la différence de son coéquipier Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo) n’avait pas encore eu le privilège de triompher cette année ; ce qui ne l’empêchait toutefois pas de mener au Championnat d’une courte tête. Ce dimanche, le Madrilène était bien parti pour empocher un nouveau succès, sauf que son pneu avant commençait sérieusement à montrer quelques signes de fatigue aux trois quarts de la course. Remy Gardner opérait alors totalement la jonction et le doublait dans l’ultime boucle à hauteur du virage 10. 14 petits millièmes les séparaient sur la ligne : le deuxième plus faible écart observé sur une épreuve de Moto2™.  

Moto2™ : Nouveau doublé pour le team Red Bull KTM Ajo

Deux pilotes au-dessus du lot

Pour Rául Fernández, tout avait à vrai dire parfaitement débuté. Parti de la pole, le Madrilène contenait sans trop de difficultés au premier freinage Remy Gardner, en compagnie duquel il allait s’échapper. Pendant ce temps-là, on assistait aux chutes d’Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing), de Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up), qui s’était qualifié en première ligne et de Xavi Vierge (Petrons Sprinta Racing).

Lowes trébuche de nouveau

Une fois débarrassés Tony Arbolino (Liqui Moly Intact GP), Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing) et Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2) allaient quant à eux tenter de remonter. Mais l’Italien se faisait piéger et le n°22 subissait le même sort dans la foulée, alors qu’il venait de prendre l’ascendant sur Remy Gardner : une troisième chute qui lui fait perdre davantage de terrain au Championnat.

Un final qui aura opposé R. Fernández à Gardner… et Roberts à Bezzecchi

Au bout du compte, deux duels se dessinaient : un premier opposant donc les deux hommes d’Aki Ajo et un second, avec Joe Roberts et Marco Bezzecchi en protagonistes. L’Américain allait parvenir à contenir son adversaire pour 17 millièmes. Ceci étant, à y regarder de plus près, le Californien avait dépassé les limites de la piste dans Casanova. Résultat, le représentant du team Italtrans Racing perdait son podium au profit du transalpin.

La suite du Top 10

Parallèlement, le Red Bull KTM Ajo signait comme au Mans un nouveau doublé. Joe Roberts devait se contenter d’un quatrième place devant Marcel Schrötter (Liqui Moly Intact GP) et Ai Ogura (Idemitsu Honda Team Asia). Tony Arbolino terminait de son côté au septième rang. Cameron Beaubier (American Racing), Hafizh Syahrin (NTS RW Racing GP) et Stefano Manzi (Flexbox HP40) complétaient le Top 10. Au Championnat, Remy Gardner possède désormais six points d’avance sur Raúl Fernández et 26 sur Marco Bezzecchi.

Le Top 10 :
1. Remy Gardner
(Red Bull KTM Ajo)
2. Raul Fernandez (Red Bull KTM Ajo) + 0.014
3. Marco Bezzecchi
(SKY Racing Team VR46) + 8.021
4. Joe Roberts
(Italtrans Racing Team) + 8.004*
5. Marcel Schrötter
(Liqui Moly Intact GP) + 12.343
6. Ai Ogura
(Idemitsu Honda Team Asia) + 23.170
7. Tony Arbolino
(Liqui Moly Intact GP) + 23.764
8. Cameron Beaubier
(American Racing) + 34.825
9. Hafizh Syahrin
(NTS RW Racing GP) + 34.849
10. Stefano Manzi
(FlexBox HP40) + 34.965

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Oakley d’Italie et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

GP d'Italie : Qui a donc triomphé en Moto2™ ?

Recommandés