Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Une Aprilia en première ligne : du jamais vu depuis 2000 !

C’est une des statistiques à connaître avant ce Grand Prix Liqui Moly d’Allemagne.

1.Johann Zarco (Pramac Racing) a empoché ce samedi la 25e pole de sa carrière, sa sixième en MotoGP™. La dernière fois que le Français avait dominé des qualifications, c’était à Brno la saison passée. Par ailleurs, il faut remonter à 2002 pour voir un tricolore accomplir un tel exploit sur cette piste en catégorie reine (Olivier Jacque, qui évoluait alors au guidon d’une deux-temps Yamaha).

Des qualifications 'riche en émotion' pour Zarco

2. Depuis le début d’année, il y a eu trois polemen sur Ducati : Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) au GP du Qatar, Jorge Martín (Pramac Racing) au GP de Doha et donc Johann Zarco en Allemagne ; une première depuis 2018 avec le trio Andrea Dovizioso – Jorge Lorenzo – Jack Miller.

1

GP d'Allemagne : La tour de la pole !

3. Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui restait sur une série de cinq poles, partira de la première ligne comme ça a déjà été le cas à 28 reprises sur ses 41 courses disputées en MotoGP™. Et 13 de ces premières lignes se sont soldées par un podium, cinq d’entre elles par une victoire.

Quartararo se méfie des KTM... et surtout d'Oliveira

4. C’est la deuxième fois qu’on assiste à un doublé tricolore sur des qualifications en catégorie reine après le GP de République tchèque de 2020.

Résumé - Qualifications: Un Français peut en cacher un autre

5. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) partira de la troisième place. Jamais Aprilia n’avait hissé un de ses représentants sur la première rangée, depuis cette pole signée par Jeremy McWilliams à Phillip Island en 2000. La dernière fois que le Catalan avait aussi bien figuré sur la grille, c’était au GP des Pays-Bas 2009. Alors pilote sous les couleurs de Suzuki, le n°41 y avait inscrit le deuxième chrono des qualifications.

A.Espargaró : « La moto la plus compétitive ! »

6. Aucune Honda n’aura atteint la première ligne : une première depuis 2009. Marc Márquez (Repsol Honda Team), leur meilleur représentant, devait en effet se contenter d’une cinquième position.

Márquez peut-il jouer la victoire ce dimanche ?

7. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), vainqueur de la précédente manche, s’élancera de la deuxième ligne, comme à Montmeló. Ce sont les meilleures qualifications d’une KTM au Sachsenring.

Oliveira : « Un rythme intéressant »

8. Jorge Martín (Pramac Racing), crédité du septième temps, faisait office de meilleur rookie. C’est son meilleur résultat pour un samedi après-midi depuis cette pole de Doha.

Martín : Un septième chrono qui dépasse ses attentes

9. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) enregistre ses pires qualifications de la saison avec cette 17e position.

10. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), auteur de podiums lors de ses deux ultimes venues au Sachsenring, s’élancera 21e. C’est la première fois qu’il sera aussi loin sur une grille de MotoGP™.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Viñales : « Loin d’être à notre meilleur niveau »