Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Rossi : « Le Red Bull Ring joue peu en notre faveur »

Réaliste, l’Italien entend toutefois bien se battre pour inscrire le meilleur résultat possible.

Alors que l’horizon semblait enfin ‘se dégager’ pour Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) à Assen, l’Italien était malheureusement victime d’une chute en course. Six semaines plus tard, le n°46 revient le moral regonflé à bloc, tout en étant conscient du challenge qui attend l’ensemble du clan Yamaha sur cette piste du Red Bull Ring.

En dehors de ces troisièmes places inscrites par Jorge Lorenzo en 2016 et par Fabio Quartararo 2019, le bilan est en effet bien maigre pour la marque aux diapasons. Meilleur représentant du constructeur japonais la saison passée, Valentino Rossi s’y était classé cinquième et neuvième.

« Cette trêve estivale s’est bien passée. J’ai pu me reposer, tout en profitant de mes proches. Après quoi je suis rentré pour reprendre l’entraînement à moto, raconte le nonuple Champion du Monde. J’ai hâte de retrouver ma M1 ce week-end, même si je pense pour être honnête, que ça n’est pas un circuit plaidant en notre faveur. »

« Nous connaissons les points forts de notre moto, mais aussi les améliorations qui restent à apporter, ajoute-t-il. Le Red Bull Ring, aussi magnifique soit-il, reste un tracé exigeant, tout particulièrement pour la Yamaha. Il nous faudra trouver le meilleur compromis, de telle sorte à inscrire le meilleur résultat possible. »

Pas franchement un bon signal non plus pour l’actuel leader au Championnat Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui souhaite toutefois aborder les choses avec calme. À vrai dire, le Niçois a de quoi voir venir avec son avance de 34 points. Alors comment s’en sortiront les représentants Yamaha en Styrie ? Réponse ce week-end. En attendant, Valentino Rossi entretient encore le mystère sur son futur.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.