Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Lüthi raccrochera le cuir fin 2021

L’ex-Champion du Monde 125cc restera néanmoins actif dans le paddock, puisqu’il officiera comme Directeur Sportif chez Pruestel GP.

Tom Lüthi (Pertamina Mandalika SAG Team), sacré Champion du Monde 125cc en 2005, prendra sa retraite en fin d’année, a-t-on appris ce jeudi. Le Suisse est tout simplement le quatrième pilote derrière Valentino Rossi, Loris Capirossi et Andrea Dovizioso, à compter le plus de départs en mondial : 311 pour être exact, répartis en l’espace de 20 saisons. À compter de 2022, il assumera les fonctions de Directeur Sportif chez PruestelGP, pour les assister aussi bien en Moto3™ qu’en Championnat du Monde Junior, et s’occupera plus particulièrement d’un autre helvète en la personne de Noah Dettwiler.

Tom Lüthi avait débuté sa carrière à plein temps en 2003 et il lui faudra attendre 2004 avant d’empocher son premier podium. Malheureusement sa saison sera entachée par de nombreuses blessures, si bien qu’il terminait seulement 25e. Mais il prenait sa revanche avec manière en 2005, en inscrivant quatre victoires et huit autres podiums pour décrocher le titre. En 2007, le n°12 faisait ensuite son ascension en 250cc : plateau qui sera remplacé par le Moto2™ à partir de 2010. Justement cette année-là, il se classait quatrième au guidon d’une Moriwaki.

Lüthi en route vers le titre (Italian & French)

En 2011, arrivait son premier succès dans la catégorie à Sepang, le premier d’une longue série. Après quoi il évoluera sur une Suter, oscillant en permanence entre la quatrième et la sixième position, malgré une lourde chute survenue en 2013, qui le tiendra à l’écart de toute compétition durant quelques Grands Prix. C’est en 2016 qu’il finissait par s’affirmer, une fois passé chez Kalex. Preuve en est : il repartait avec le trophée de vice-Champion, derrière Johann Zarco. Même chose en 2017, cette fois avec Franco Morbidelli, où un nouveau forfait à Sepang mettait un terme à ses ultimes espoirs.

Tom Lüthi était promu dans la foulée en MotoGP™, sous les couleurs du team EG 0,0 Marc VDS, mais le natif de Oberdiessbach peinait à concrétiser, alors il redescendait en Moto2™. Il y retrouvait rapidement ses marques, comme en attestent cette victoire à Austin et ces sept autres Tops 3. Dès lors, il se montrait plus en retrait.

Au cours de carrière, il aura enregistré 65 podiums, dont 53 en Moto2™ et 17 triomphes, sur dix circuits différents.

Tom Lüthi :
« Cette décision de mettre un terme à ma carrière a été rendue plus facile disons, avec cette offre faite par PruestelGP de devenir leur nouveau Directeur Sportif. Je suis très impatient de pouvoir contribuer à leur succès, de leur transmettre mon expérience et de travailler auprès de jeunes talents, déjà très prometteurs au sein du Championnat du Monde Moto3™. Ce nouveau défi s’annonce passionnant. Je suis sûr que nous nous complèterons parfaitement avec cette équipe, cette synergie pourrait difficilement être meilleure. J’attends avec impatience de voir ce projet grandir. »

Florian Pruestel, Team Manager : 
« Ça faisait longtemps que je cherchais quelqu’un d’expérimenté, qui puisse s’occuper de nos pilotes, coordonner leur entraînement, les accompagner et les soutenir dans leur ascension. Avec Tom, tout cela serait couvert. Il a passé 19 ans en Championnat du Monde, il sait parfaitement ce qui est important, surtout lorsqu’on débute sa carrière et qu’il faut s’habituer à ce monde de grands, avec ses courses internationales. Je suis tout aussi impatient d’offrir à nos partenaires, des informations encore plus pertinentes, grâce à son expertise qui leur offrir un point de vue totalement différent. Ensemble, nous avons a ainsi créé une base qui allie le savoir-faire et les compétences nécessaires pour accéder au titre. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.