Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Honda met fin à une longue période de disette

C’est ce que montrent les statistiques en amont de ce Grand Prix de Grande-Bretagne.

1. Pol Espargaró (Repsol Honda Team) a signé ce samedi sa toute première pole au guidon de la RCV, sa troisième en MotoGP™.

1

GP de Grande-Bretagne : Le tour de la pole !

2. La dernière pole de Honda remontait au GP de Teruel 2020 avec Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). 14 courses s’étaient autrement dit écoulées : la plus longue disette en la matière pour le constructeur japonais depuis son retour dans la cour des grands en 1982.

P.Espargaró : « J’ai encore du mal à y croire »

3. Il s’agit par ailleurs de la neuvième pole établie par Honda sur cette piste en 11 éditions, la 12e en catégorie reine.

Résumé : Le team Repsol Honda retrouve le sourire !

4. Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), crédité du troisième chrono, était déjà parti de la première ligne à 32 reprises en 44 courses disputées parmi l’élite.

Quartararo : « Le potentiel pour jouer la victoire »

5. Jorge Martín (Pramac Racing) héritait finalement de la quatrième place. C’est la quatrième fois en six épreuves, qu’il atteint le Top 6 en Q2. Il espère à présent devenir le premier rookie à inscrire trois podiums d’affilée depuis Marc Márquez (Repsol Honda Team) en 2013.

Martín savait qu'il n'était pas en pole

6. Avec ce cinquième chrono, Marc Márquez égale ses meilleures qualifications de l’année datant de l’Allemagne lorsqu’il a gagné la course et d’Autriche où il était tombé, alors qu’il jouait aux avant-postes.

Márquez : « J'y vois correctement »

7. Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) partira sixième. Jamais une Aprilia n’avait aussi bien figuré sur la grille de Silverstone en catégorie reine. Ce dernier aimerait tellement offrir à la marque de Noale son premier Top 5 sous l’ère MotoGP™.

8. Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), toujours en quête de son 200e podium, s’élancera de la huitième position. La seule fois où il a fait mieux cette saison, c’était au Qatar. Il était alors quatrième.

Rossi espère concrétiser en course

9. Johann Zarco (Pramac Racing), qui se sera sauvé des repêchages comme à Assen, devait se contenter du neuvième temps. Il s’était toujours hissé sur une de deux premières rangées jusque-là.

Zarco : « Il nous manque quelques dixièmes »

10. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), auteur du dixième chrono et dernier vainqueur en date sur ce tracé, fut un des rescapés de la Q1. C’est la cinquième fois cette année qu’il ne pointe pas sur une des trois premières lignes. Il n’a plus goûté au podium depuis le GP d’Europe 2020.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques

Recommandés