Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Émilie-Romagne : La séquence de l’accrochage Petrucci - Mir

Voici les clichés saisis du bord de piste au moment de cet incident survenu dès le deuxième virage.

Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing), qui fêtait ses 31 ans ce dimanche, aurait espéré un tout autre dénouement pour cette course disputée à domicile. Malheureusement, l’Italien, qui occupait la neuvième position sur la grille, se faisait embarquer dès le deuxième virage par un certain Joan Mir (Team Suzuki Ecstar).

« Je suis tellement déçu, j’aurais aimé saluer mes fans une dernière fois sur un circuit, indique-t-il. Malheureusement, un autre pilote s’est montré un peu trop optimiste dans le deuxième virage et m’a percuté. Je n’ai pas les mots. Je voudrais remercier l’équipe pour ses efforts et je vous le promets : je retenterai ma chance à Portimão. »

Danilo Petrucci sait bien évidemment que cet acte n’était absolument délibéré, raison pour laquelle les deux pilotes se tombaient aussitôt dans les bras.

« Ça a commencé par un jump start, raconte le Majorquin. En fait, je me suis demandé si j’avais bien enclenché le launch control. Du coup je l’ai mis et on a tous vu ce qu’il s’est passé… Il y a tellement de chose à gérer au départ, entre le front et le rear device, le launch control. Sans compter que je partais de la 18e position. Mais je tiens à m’excuser auprès du team, car je n’ai pas assuré. C’est complétement de ma faute. »

« Cette manœuvre n’avait rien de dangereuse, ajoute-t-il au sujet de l’accrochage. C’était juste un virage à gauche, mais avec les températures assez basses, c’est un peu plus délicat dans les premiers tours. Et quand j’ai changé de direction, l’avant a juste décroché. Je pense que Danilo a compris que je n’avais absolument pas l’intention de lui foncer dedans. Je me suis de suite excusé, car je n’aime pas être impliqué dans ce genre d’actions. Je dois dire aussi qu’en partant d’aussi loin, c’est une toute autre course. Ça croise dans tous les sens devant vous, il y a pas mal de confusion. Mais je suis rassuré que Danilo aille bien. Dans tous les cas, ça n’était pas délibéré. »

L’un comme l’autre entendent à présent connaître plus de réussite dans deux semaines à Portimão. Ci-dessous, les photos du crash.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés