Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Morbidelli : « Mon objectif ? Terminer dans le Top 5 »

Franco Morbidelli commente son début de saison avec motogp.com, tout en abordant son futur.

Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) figure parmi les pilotes italiens engagés en catégorie Moto2™. Installé en dixième position du Championnat, le Romain n’a pas connu un début de saison évident. Le transalpin, qui a débuté en mondial il y a quatre ans, s’était fracturé le tibia et le péroné fin 2015. motogp.com s’est entretenu avec lui après sept épreuves.

Vous êtes actuellement le deuxième Italien le mieux placé au général, comment s’est passé ce début de saison ?

« Le début de saison ne s’est pas trop mal passé, nous avons juste un peu joué de malchance sur les premières épreuves. Nous traversons une période difficile car nous sommes rapides, mais nous n’arrivons pas toujours à concrétiser. Au Championnat, nous sommes néanmoins qu’à dix points du cinquième. »

Vous avez été écarté de la compétition durant quatre courses en fin d’année à cause d’une blessure. Quelles étaient vos attentes après ça ?

« Après mon accident, j’ai immédiatement entrepris la rééducation. J’ai travaillé très dur et j’ai plutôt bien débuté la campagne 2016. Ça m’a pris du temps, mais désormais je me sens bien. Je ne suis peut-être pas encore à 100% de ma forme, mais suffisamment pour piloter dans de bonnes conditions. »

Sur les sept premières épreuves, par moment on vous a vu aux avant-postes, par moment vous étiez plus en difficulté. Comment expliquer cette irrégularité dans vos résultats ?

« Nous avons commis des erreurs en qualifications. D’autres fois, nous n’avons pas été en mesure de trouver les bons réglages à temps et du coup, nous n’avons pas réussi à partir devant. Au final il y a plus des bonnes courses que de négatives, dans cette catégorie si disputée. Mais si un week-end de course n’est pas parfait, on peut facilement glisser au classement. »

Quel est votre objectif pour cette saison ?

« L’objectif est de terminer dans les cinq premiers. Nous devons inverser la tendance. Les prochaines courses auront lieu sur des circuits que j’apprécie. J’essaierai de décrocher le meilleur résultat. »

Où vous voyez-vous ces prochaines années ?

« Aller en MotoGP™ est le rêve de tout pilote et forcément le mien aussi. Mais avant de penser à la catégorie reine, je veux surtout me concentrer sur le Moto2™ et obtenir les meilleurs résultats. »