Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 heures ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Lorenzo : « J'ai pensé à m'arrêter »

Le Majorquin a récupéré six importants points malgré un manque de confiance et de compétitivité flagrant sous la pluie d'Assen.

Entre le tracé, la pluie, les douloureux souvenirs de sa visite de 2013 puis une qualification en dixième position, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) pouvait s'attendre à une course compliquée au Motul TT Assen mais cette dernière s'est avérée bien plus difficile qu'il ne pouvait s'y attendre. 

Avec un départ donné après une grosse averse, les pilotes partaient sur pneus pluie et dans le doute, ne sachant pas comment les conditions allaient évoluer et s'ils allaient pouvoir ou non passer sur slicks à un moment donné. 

Sur piste mouillée, le Champion du Monde en titre s'est très vite retrouvé en difficulté et a dégringolé dans le classement jusqu'à occuper la dernière position, sans le moindre espoir de finir dans les points. 

Suite à l'interruption de la course et à un deuxième départ donné sur une piste un peu moins trempée, le Majorquin a pu se montrer un petit peu plus entreprenant et est allé chercher la dixième place, un résultat bien en dessous de ses standards mais tout de même satisfaisant dans la mesure où il limitait l'impact de la seconde place de Marc Márquez (Repsol Honda Team) et lui permettait de prendre un peu plus d'avance sur son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), contraint à l'abandon après avoir chuté en tête de la course.

À l'issue des huit premières manches de la saison, Lorenzo compte vingt-quatre points de retard sur Márquez et dix-huit d'avance sur Rossi.

Jorge Lorenzo : « Dans la première course j'étais dix-neuvième, j'étais dernier. J'ai pensé à arrêter parce que les conditions de piste étaient terribles mais j'ai continué à rouler et ils ont décidé d'interrompre la course. Nous sommes repartis avec moins d'eau sur la piste et avec un pneu arrière tendre. J'étais parmi les derniers, beaucoup de pilotes chutaient mais j'étais plus confiant que pour la première course. Ce sont d'importants points pour le Championnat et dans la première course je n'en aurais pas marqué un seul. Márquez a gagné beaucoup de points aujourd'hui mais Rossi, qui pouvait rattraper une importante partie de son retard, en a perdu beaucoup. Au final nous avons pu sauver quelque chose d'un week-end difficile. Avant Le Mans nous étions déjà 24 points derrière et nous sommes plus ou moins dans la même situation maintenant, après deux courses difficiles. Je pense donc qu'il faut essayer de voir le bon côté des choses et garder à l'esprit qu'il nous reste beaucoup de courses pour rattraper Márquez. »

Recommandés