Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Bastianini s’empare de la pole Moto3™ en Allemagne

L’Italien sera en pole position pour la seconde course d’affilée et partira devant Andrea Locatelli et Arón Canet.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Bastianini prend la pole Moto3™ au Sachsenring

Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) a signé la sixième pole position de sa carrière samedi en tournant en 1’27.129 à la fin de la séance de qualifications du Grand Prix GoPro d’Allemagne.

La séance avait été arrêtée par drapeau rouge au bout de quinze minutes suite aux chutes de Jorge Martín (Pull & Bear Aspar Mahindra Team) et de Romano Fenati (SKY Racing Team VR46) dans le virage n°3 ainsi que celles de Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) et de Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing Team Moto3) dans le virage n°4, provoquées par une fuite d’huile sur la moto de Danny Webb (Platinum Bay Real Estate), qui est lui aussi tombé, dans le virage n°7, à cause d’une projection d’huile sur son pneu arrière.

Antonelli, qui chutait pour la quinzième fois de la saison, s’est fracturé la clavicule gauche, une blessure synonyme de forfait pour l’Italien.

Suite au nettoyage de la piste, Andrea Migno (SKY Racing Team VR46) est tombé dans le virage n°1 suite à ce que Joan Mir (Leopard Racing) ait touché sa roue arrière au freinage. Maria Herrera (MH6 Team) a quant à elle chuté à moins de cinq minutes du drapeau à damier, dans le virage n°8, avant d’être imitée par Juanfran Guevara (RBA Racing Team) et son coéquipier Gabriel Rodrigo, dans le virage n°12. L'Espagnole souffre d'une fracture du poignet gauche et est donc contrainte au forfait.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bastianini : « Ça n’a pas été facile »

En grande forme depuis le début du week-end et pilote le plus rapide des essais libres, Bastianini s’est montré tout aussi performant sur une piste qui avait gagné une quinzaine de degrés et s’offrait une seconde pole position consécutive. Assez curieusement, l’Italien a remporté ses six pole positions en les alignant deux par deux à chaque fois puisqu’il avait été en pole à Barcelone puis à Assen en 2015, avant de prendre deux autres poles consécutives à Misano et en Aragón.

Andrea Locatelli (Leopard Racing) et Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) ont aussi su tirer leur épingle du jeu dans les derniers instants et complèteront la première ligne après avoir fini à plus de trois dixièmes de seconde de la pole.

Le rookie néerlandais Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) a manqué la première ligne de quelques millièmes de seconde mais était absolument ravi de sa qualification en quatrième position, devant Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) et Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), le leader de la catégorie, qui étaient eux aussi à moins d’un dixième du Top 3.

Sixième à Assen, son meilleur résultat en date, Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) poursuit sur sa lancée et s’est qualifié en septième position devant John McPhee (Peugeot MC SaxoPrint) et Hiroki Ono (Honda Team Asia).

Fabio Quartararo (Leopard Racing) et Alexis Masbou (Ongetta-Rivacold) partiront quant à eux des douzième et vingt-quatrième positions.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Support for this video player will be discontinued soon.

#GermanGP : Qualifications Moto3™