Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By Gresini Racing Moto3

Bastianini : « Je voulais absolument ce podium »

Enea Bastianini inscrit son deuxième podium de la saison avec sa troisième place au Grand Prix GoPro d’Allemagne.

Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3) s’élançait de la pole position pour la deuxième course consécutive, place qu’il fut en mesure de conserver durant un tour avant de s’incliner face à Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo). Repoussé au cinquième rang après avoir été respectivement passé par Hiroki Ono (Honda Team Asia), Khairul Idham Pawi (Honda Team Asia), Andrea Locatelli (Leopard Racing) et John McPhee (Peugeot MC Saxoprint), l’Italien a réussi à se maintenir dans le groupe de tête lorsque la pluie s’est intensifiée et a pu réagir par la suite.

Bénéficiant d’une erreur commise par Hiroki Ono, le pilote du team Gresini Racing s’est finalement retrouvé au combat avec John McPhee pour la troisième position, pilote dont il est parvenu à se défaire dans les derniers tours. Enea Bastianini inscrit ainsi son deuxième podium de l’année après sa troisième place du Grand Prix de Catalogne et remonte à la sixième place du général.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bastianini : « Une course très difficile »

Enea Bastianini : « Ce Grand-Prix était vraiment sympa, même si ça n’était pas évident. Je me suis de suite senti bien sur la moto, mais dès que la pluie s’est intensifiée à la mi-course j’ai commencé à avoir plus de mal. La roue arrière glissait beaucoup, j’ai pris pas mal de risques à presque chaque tour. Il y avait un peu moins d’eau sur la piste à la fin, les pilotes qui étaient derrière moi me mettaient la pression. »

« Alors comme je voulais absolument ce podium, j’ai décidé d’attaquer encore plus fort. J’ai pu retrouver le feeling que j’avais avant et j’ai réussi à faire de bons tours pour conserver cette troisième place. Je suis content d’avoir décroché un podium sur piste mouillée, c’est une grande première pour moi. Je ne m’étais jamais senti à l’aise sous la pluie jusqu’à présent. »