Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

#AustrianGP : La conférence de presse

Retour sur les dernières déclarations des pilotes avant le coup d’envoi du Grand Prix NeroGiardini d’Autriche au Red Bull Ring.

Leader du Championnat du Monde MotoGP™ avec 48 points d’avance, Marc Márquez (Repsol Honda Team) est en position de force au moment d’attaquer la seconde moitié de la saison 2016 mais espère continuer à creuser l’écart et a déclaré : « Durant les vacances nous avons eu le temps pour nous reposer et de bien nous préparer pour la deuxième partie de la saison. Ce week-end nous courons sur un circuit qui est nouveau pour tout le monde et nous allons avoir beaucoup de travail mais nous allons faire de notre mieux et essayer de finir sur le podium. »

« J’avais eu une journée de roulage ici avec une moto de série, » a ajouté l’Espagnol, qui était parmi les absents du test de deux jours qui avait suivi le GP d’Allemagne mais avait pu découvrir le tracé quelques semaines plus tôt, lors d’un évènement commercial. « Je n’ai pas pu participer au test MotoGP parce que nous n’avons plus que deux journées d’essais et que nous avons décidé de les garder pour plus tard. »

« Avant d’arriver au circuit nous avons passé deux journées à Graz et je ne m’attendais pas à voir autant de fans. Je suis très content d’être ici, d’autant plus que c’est le circuit de l’un de nos principaux sponsors et j’espère que nous pourrons faire un bon week-end pour eux. »

Deuxième du classement général, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a concédé beaucoup de points à Márquez sur les deux dernières courses et espèrera se relancer en Autriche.

« J’ai pu me reposer durant quelques jours mais je me suis également entraîné car il est important d’être préparé au mieux pour la deuxième moitié de saison, » a expliqué le Majorquin. « Nous verrons dès demain si nous pouvons nous rapprocher des Ducati car nous étions assez loin d’eux durant le test. Lors de la dernière heure, nous étions parvenus à améliorer quelque peu la moto et nos chronos. Nous verrons s’il est possible de poursuivre sur cette lancée. »

« Les dernières courses ont été difficiles, c’est le sport. À certains moments vous êtes en difficulté mais vous devez redoubler d’efforts pour revenir encore plus fort et vous maintenir à votre meilleur niveau. J’espère revenir le plus rapidement possible aux avant-postes, c’est mon objectif. Sur les trois dernières courses, nous avons eu un peu plus de mal mais sinon tout s’est bien passé. Nous verrons bien s’il est possible d’y parvenir dès ce week-end. »

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui avait décroché son tout premier podium en 125cc sur l’ancien tracé du circuit, en 1996, est le seul pilote de la grille MotoGP™ 2016 à avoir déjà couru en Autriche et s’est montré ravi d’entamer une série de courses qui se poursuivra dès la semaine suivante en République Tchèque.

« D’ici à Aragón nous avons beaucoup de courses qui s’enchaînent et c’est bien parce qu’après Barcelone nous avions eu une pause entre chaque course et je préfère quand elles se suivent. Nous avions pu faire un test sur cette piste après le Sachsenring. L’asphalte est bon, la piste est très rapide mais assez particulière, on passe beaucoup de temps en accélération et nous verrons peut-être des courses différentes ici. »

Quant à ses 59 points de retard sur Márquez, l’Italien a commenté : « C’est un écart important. J’ai perdu beaucoup de points sur les dernières courses mais nous devons essayer d’être forts, de finir sur le podium et de marquer plus de points sur la seconde moitié de la saison que sur la première. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi et Lorenzo n'ont pas dit leur dernier mot

Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) occupe la quatrième position au classement général bien qu’il ne soit monté sur le podium que deux fois cette année, un total qu’il cherchera à étoffer sur la deuxième moitié de la saison.

« Nous avions pu faire quelques tours du circuit avec Marc. Ces montées et ces virages étroits sont assez impressionnants la première fois. Je dirais que le tracé se décompose en deux parties : la première avec cette longue ligne droite et cette épingle, puis la seconde qui exige au contraire un pilotage plus coulé. Le dernier freinage a été légèrement modifié, nous verrons ça durant les premières séances. Nous n’avons jamais roulé ici avec la RC213V, nous nous appuierons donc sur les données collectées par les autres Honda durant le Test. Des changements ont été également apportés aux pneus afin de les rendre plus résistants sur la durée. Nous devrons également vérifier ce point, il nous faudra aligner des tours. Certains endroits du tracé se prêtent davantage aux dépassements, même si nous passons le plus clair de notre temps à accélérer. L’accélération sera un critère déterminant sur cette piste. »

Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui se prépare pour le 250e Grand Prix de sa carrière en Championnat du Monde, avait dominé les deux journées d’essais privés au Red Bull Ring avec son coéquipier Andrea Iannone et a commenté : « Cette piste va très bien à notre moto, qui est rapide en ligne droite et forte à l’accélération en sortie des virages lents. Nous sommes confiants mais je sais à quel point les autres pilotes seront forts durant le week-end de course. Il va falloir travailler sur tous les détails mais surtout sur les pneus, qui seront différents de ceux que nous avions pour le test. »

Devenu papa durant la trêve estivale et heureux d’avoir eu la chance d’assister à la naissance de sa fille, Cal Crutchlow (LCR Honda) est lui aussi prêt à reprendre la piste et a affirmé : « Ma femme Lucy a accouché d’une petite fille il y a quelques jours. C’était le plus beau moment de notre vie. C’est bien tombé avec la pause estivale. »

« Nous avons été assez forts durant les dernières courses. Le team LCR Honda fait un superbe travail, Honda travaille également très dur en usine et nous progressons course après course. J’avais un peu été déçu de mon Grand Prix à Assen. J’étais parti à la faute alors qu’il y avait un moyen de signer un bon résultat. Au Sachsenring, la course avait été particulièrement longue. J’étais avec Valentino et Andrea, je les ai suivis. C’était vraiment une belle course. »

« Ce week-end s’annonce en revanche un peu plus difficile. Nous le savions dès le test, ce pourquoi nous nous sommes focalisés sur l’électronique. Mais nous avons également des points forts, notamment au freinage. Donc nous verrons. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Les modifications du virage n°10 vues par les pilotes