Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Qui pourra stopper Binder à Brno ?

Brad Binder continue de caracoler en tête du Championnat Moto3™ à la veille du Grand Prix HJC Helmets de République tchèque.

Battu de peu en qualifications tout d’abord, puis en course, par le rookie Joan Mir (Leopard Racing), Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) demeure néanmoins l’homme fort du moment. Le Sud-Africain, qui avait dominé chacune des séances d’essais libres en Autriche, détient en effet une avance de 67 points en tête du Championnat avant de se rendre en République tchèque. Les résultats blancs de ses deux principaux adversaires ont par ailleurs pesé dans la balance et cette marge, pour le moins conséquente, devrait lui permettre d’aborder plus sereinement les huit dernières épreuves.

Mais son dauphin Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0), qui avait décroché son tout premier succès en Catalogne, n’a pas encore dit son dernier mot. Absent à Assen pour cause de blessure, l’Espagnol avait repris la compétition en Allemagne, bravant les conditions météo pour terminer juste devant son rival. Parti 17e sur la grille, le pilote du team Estrella Galicia s’était ensuite fait piéger au Red Bull Ring, alors qu’il était en pleine remontée. Bien que régulier, Brad Binder a lui aussi connu des courses plus difficiles, à Assen, au Sachsenring, Jorge Navarro le sait et ce dernier n’a plus rien à perdre. L’an passé à Brno, le Valencien avait terminé au cinquième rang après s’être élancé de la première ligne.

Romano Fenati (SKY Racing Team VR46), toujours troisième du général, était au cœur de toutes les discussions en Autriche. Suspendu par son équipe, l’Italien n’a pas pris part à la dernière épreuve et voit peu à peu ses espoirs de titre s’envoler. Le pilote du team SKY Racing VR46 accuse en effet un retard de 86 points sur Brad Binder et cet écart pourrait continuer de grandir, compte tenu des incertitudes qui planent sur son avenir. La situation pourrait de ce fait profiter à Francesco Bagnaia (PULL&BEAR Aspar Mahindra) puisque son compatriote ne figure qu’à trois petites longueurs.

D’autres pilotes pourraient également venir se mêler à la bagarre en République tchèque parmi lesquels : Enea Bastianini (Gresini Racing Moto3), Fabio Quartararo (Leopard Racing), Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) ou encore Joan Mir. Tous auront pour objectif de faire barrage au leader du Championnat.

Les pilotes du Moto3™ entreront en piste vendredi 19 août dès 9h pour les premiers essais libres du Grand Prix HJC Helmets de République tchèque.

Recommandés