Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Décisions de la Commission Grand Prix

Réunie à Brno, la Commission Grand Prix a validé plusieurs amendements au règlement du Championnat du Monde MotoGP™ pour 2017.

Tags MotoGP, 2016

La Commission Grand Prix, composée de MM. Carmelo Ezpeleta (CEO de Dorna), Ignacio Verneda (CEO de la FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de MM. Javier Alonso (Dorna) et Mike Trimby (IRTA, secrétaire de la réunion), a pris les décisions suivantes lors d’une réunion tenue le 20 août à Brno (République tchèque).

Effectif en 2017

Règlement technique - Moteurs Moto3™ et boîte de vitesses :
Les moteurs et boîtes de vitesses de la catégorie Moto3™ ne seront plus vendus aux teams mais fournis selon un modèle de location, le constructeur demeurant ainsi propriétaire du matériel.

Fourniture du matériel en Moto3™
Pour devenir constructeur approuvé dans la catégorie Moto3™, un constructeur devra fournir les moteurs et pièces détachées correspondantes à un minimum de six pilotes. En cas de demandes, chaque constructeur devra être prêt à fournir jusqu’à 14 pilotes.

Contrôle technique post-qualifications/course
En cas de non-respect du poids minimum ou du niveau sonore maximal suite à un incident survenu lors d’une séance ou d’une course, le Directeur Technique décidera de concessions dans des situations où une machine ait perdu des fluides ou bien lorsque l’absence de certaines parties du carénage suite à un accident influe sur le poids de la machine, ou alors lorsque la perte de pièces du système d’échappement modifie le niveau sonore.

Effectif en 2017

Règlement sportif - Restrictions concernant les tests en Moto2™ et Moto3™
En raison de la réduction du nombre de journées d’essais lors des Tests Officiels hivernaux, les essais effectués entre le dernier Grand Prix et la fin du mois de novembre ne compteront plus dans le nombre maximum de journées dont disposent chaque pilote.

Changement de motos en MotoGP™ en cas de course « Flag to Flag »
Pour des raisons de sécurité et pour réduire le nombre de personnes présentes dans la pit lane durant les changements de machine, chaque pilote ne pourra être assisté que par un maximum de quatre mécaniciens. Ces mécaniciens devront porter un casque approuvé qui permettra aussi de les identifier comme personnel autorisé.
Afin d’éviter l’enclenchement accidentel d’une vitesse sur la machine, le mécanicien tenant la moto sur laquelle va passer le pilote pourra tenir le levier d’embrayage. Cependant, la sélection de la vitesse ne pourra être faite que par le pilote. Toute infraction à cette règle, qui peut être déterminée via les données de l’ECU, sera accompagnée d’une disqualification automatique.

Autres sujets - Effectif pour la saison 2017

Sécurité et carburant
Les teams devront utiliser des sols et des bracelets antistatiques lors des transferts de carburant. Les containers et le matériel officiel devront impérativement être utilisés.
Tous ces équipements devront être approuvés par le Directeur Technique.

Pénalités
Le niveau des pénalités pour les infractions mineurs pouvant être imposées par le Panel de Commissaires de la FIM sans audience automatique a été revu à la hausse, afin d’éviter l’obligation actuelle pour les teams ou les pilotes de payer un montant à chaque appel fait auprès de la Cour d’Appel.
Poursuivant la pratique actuelle, les Commissaires accorderont une audience à n’importe quel team ou pilote qui en fera la demande.