Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By Garage Plus Interwetten

Lüthi : « Un moment très spécial »

Le Suisse s’est relancé avec une superbe victoire à Silverstone après sa grosse chute et son forfait à Brno.

Deux semaines après son sérieux accident des essais du GP de la République tchèque, sur le circuit de Brno, Thomas Lüthi (Garage Plus Interwetten) a signé un fantastique succès lors du GP de Grande-Bretagne, à Silverstone, douzième des dix-huit rendez-vous du championnat du monde Moto2. Dixième sur la grille de départ, Tom s'est immédiatement immiscé au groupe de tête. Il a haussé le rythme au sixième tour, prenant le commandement deux rondes plus tard sur une action pleine de panache face au champion du monde en titre et leader du championnat, le Français Johann Zarco. Le pilote suisse a ensuite aligné les tours parfaits et quand il a été libéré de la menace Lowes-Zarco - le Français a été pénalisé de 30 secondes pour pilotage irresponsable -, il s'est retrouvé avec une avance d'une seconde sur ses premiers poursuivants, avance qu'il a géré jusqu'à la fin. C'est sa douzième victoire en GP (5 en 125 cc, désormais 7 en Moto2) et Silverstone devient le huitième circuit différent sur lequel il s'impose (Le Mans, 4 victoires; Sepang, 2; Brno, Phillip Island, Valencia, Motegi, Qatar et Silverstone, 1).

Patron de CGBM Evolution, la société qui gère les deux teams suisses, Frédéric Corminboeuf ne pouvait être que rayonnant à Silverstone : « Nous étions tous très inquiets il y a deux semaines à Brno et, honnêtement parlant, nous ne pensions pas que Tom serait déjà aussi fort que ce qu'il a montré ce week-end. Il mérite cette victoire pour ses efforts, son travail, son courage, et toute son équipe avec lui. Aujourd'hui, il a montré qu'il pouvait être le patron du peloton; il a tenu la distance à un rythme très élevé et l'action sur laquelle il a passé Johann Zarco est un joli clin d'œil à ceux qui disent que Tom est parfois trop gentil. C'était du panache pur. Iker Lecuona (carXpert Interwetten) a fait une très bonne course, il termine à 30 secondes du vainqueur pour son premier GP, c'est fantastique; Iker a montré son potentiel et si Dominique Aegerter, à qui nous souhaitons bien sûr un rétablissement le plus rapide possible, ne peut pas rouler la semaine prochaine à Misano, il aura une deuxième chance en mondial. La course a été plus difficile pour Robin Mulhauser (carXpert Interwetten), dommage, car il nous avait montré des choses intéressantes samedi lors des qualifications. »

Tom Lüthi : « C’est vraiment un moment très spécial pour moi, après les deux semaines que je viens de vivre. Je n'ai pas pu m'entraîner normalement après ma forte commotion cérébrale de Brno et je ne savais vraiment pas, en débarquant à Silverstone, si je serais en mesure de tenir ma place. Comme les essais ont été perturbés par la pluie, nous n'avons pu que très peu aligner de tours sur le sec et je crois que personne n'était vraiment sûr de lui au moment du départ. Comment allaient se comporter les pneus sur la distance? Très vite, j'ai trouvé un bon rythme, et j'ai compris que j'étais un peu plus rapide que mes adversaires. J'ai pris la tête et j'ai pu la défendre. L'accident entre Johann et Sam? Je l'ai vu sur l'écran géant, mais je ne savais pas qu'ils étaient alors si proches de moi. »