Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Rins – Zarco : match relancé avant Misano

Seulement dix points séparent Johann Zarco de son dauphin Álex Rins en tête du Championnat du Monde Moto2™ avant Misano.

Álex Rins (Paginas Amarillas HP40) pensait, sans doute, ses chances de titre sérieusement compromises suite à cette fracture de la clavicule survenue en amont du Grand Prix de Grande-Bretagne. Mais la saison 2016 du Moto2™ est décidément pleine de rebondissements, puisqu’en repartant de Silverstone le pilote du team Paginas Amarillas HP40 ne compte plus que 10 points de retard sur Johann Zarco (Ajo Motorsport) au lieu de 19. Encore handicapé par sa blessure, l’Espagnol ne terminait que septième de l’épreuve anglaise après un départ depuis la dix-neuvième place, mais réalisait une excellente opération compte tenu du fait que ses deux adversaires, Johann Zarco et Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2) n’inscrivaient aucun point. Le Français se voyait en effet pénalisé par la Direction de Course de trente secondes à l’arrivée suite à un accrochage avec l’Anglais et terminait donc juste derrière lui, en vingt-deuxième position.

La pression monte donc pour le Français. Ce dernier, qui était parvenu à combler son déficit du début de saison pour s’emparer de la tête du général et conforter son rang, est désormais sous la menace de son rival. Mais le pilote du team Ajo Motosport entend bien se défendre à Misano, piste qui lui rappelle de bons souvenirs. Le tricolore, classé troisième de l’édition 2014, s’y était en effet imposé l’an dernier.

Álex Rins en revanche garde des souvenirs plus partagés de Misano… L’Espagnol, qui avait certes écopé d’un drapeau noir en 2015, dispose malgré tout d’un bon rythme sur ce tracé. Il s’y était d’ailleurs illustré à deux reprises en Moto3™. Le pilote ibérique a également quelques jours pour laisser reposer son épaule. Mais avec un retard passé à 10 points, la motivation de ce dernier est bien là.

Sam Lowes, qui avait dominé chacune des sessions à Silverstone, comptait combler une partie de son retard sur Johann Zarco. Mais le Britannique ne terminait tout compte fait que 21e de l’épreuve en raison de son incident avec le Français. L’écart demeurait ainsi de 44 points à l’arrivée. Le pilote du team Federal Oil Gresini Moto2, future recrue d’Aprilia en MotoGP™, a donc les yeux désormais rivés vers Misano. Et même si ce dernier avait été contraint à l’abandon la saison passée, l’Anglais y a aussi inscrit une pole position et un podium du temps où il roulait en WorldSSP.

Après les différentes péripéties de Silverstone, un autre pilote revient au Championnat : Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten). Le Suisse, absent sur la grille de départ du Grand Prix de République tchèque en raison d’une violente chute aux essais, a fait un retour en fanfare. Ce dernier s’imposait en effet après avoir mené une bonne partie de l’épreuve, une victoire qui lui permettait de redéloger Jonas Folger (Dynavolt Intact GP) de la quatrième place au général. Le pilote du team Garage Plus Interwetten pointe à seulement six longueurs de Sam Lowes et à 50 de Johann Zarco. Son expérience lui a également appris que la roue pouvait vite tourner, dans un sens comme dans l’autre. Tom Lüthi espère donc reprendre encore plus de points à Misano, circuit où il n’a jamais terminé en dehors du Top 10.

D’autres concurrents, qui ont assuré le spectacle à Silverstone, seront également à surveiller à l’image de Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), qui se verrait bien décrocher un nouveau podium, d’Álex Márquez (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), de Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Asia) ou encore de Jonas Folger.

Les premiers essais libres de la catégorie Moto2™ à Misano débuteront vendredi 9 septembre dès 10h55.

Recommandés