Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

#StatAttack : le Grand Prix d’Aragón MotoGP™ en chiffres

Le MotoGP™ fait escale pour la septième année consécutive à Aragón. Voici toutes les données à connaître avant cette épreuve.

- Le circuit d’Aragón, qui a accueilli son tout premier Grand Prix en 2010, est le sixième tracé espagnol à figurer au calendrier après Jerez, Catalunya, Jarama, Montjuïc et Valence.

- Aragón est un des cinq circuits négociés dans le sens inverse des aiguilles d’une montre avec Austin, Sachsenring, Phillip Island et Valence.

- La première édition du Grand Prix d’Aragón a été remportée par Casey Stoner sur sa Ducati. Honda a gagné les trois saisons suivantes. Enfin Yamaha et Jorge Lorenzo restent invaincus depuis deux ans.

- Sur les dix-huit courses disputées à Aragón toutes catégories confondues, treize se sont achevées sur un succès espagnol. D’autres nationalités ont toutefois été représentées sur la plus haute marche du podium : l’Australie avec Casey Stoner (MotoGP™, 2010 - 2011), le Portugal avec Miguel Oliveira (Moto3™, 2015) ainsi que l’Italie avec Andrea Iannone (Moto2™, 2010) et Romano Fenati (Moto3™, 2014). La victoire est de ce fait toujours revenue à un Espagnol ces quatre dernières années en MotoGP™.

- En plus de Casey Stoner, deux autres pilotes Ducati ont inscrit un podium à Aragón : Nicky Hayden et Cal Crutchlow, lesquels s’étaient classés troisième des éditions 2010 et 2014.

- Le meilleur résultat de Suzuki à Aragón est une sixième place, décrochée à la fois par Álvaro Bautista en 2011 et Aleix Espargaró en 2015.

- Marc Márquez a toujours figuré en pole position à Aragón dès son ascension en catégorie reine. Le pilote du team Repsol Honda n’a toutefois pu concrétiser qu’une seule fois, c’était en 2013. Les années suivantes, le Catalan est à chaque fois parti au tapis.

- La dernière victoire de Marc Márquez en terres espagnoles remonte au Grand Prix de Valence 2014. Lors des quatre dernières courses, l’Espagnol n’a qui plus est jamais fait mieux que troisième, ce qui s’était encore jamais produit depuis qu’il évolue en MotoGP™.

- Aragón est un des tracés où Valentino Rossi n’a jamais triomphé avec Austin et Red Bull Ring. L’Italien, vainqueur à Jerez et à Barcelone, a toutefois la possibilité d’inscrire un troisième succès en Espagne, prouesse qu'il n'a encore jamais accomplie en une saison.

- Dani Pedrosa, qui enregistrait la 52e victoire de sa carrière à Misano, s’est toujours imposé au moins une fois lors de ces quinze dernières saisons. Le seul pilote à avoir réalisé une telle performance est Valentino Rossi, de 1996 à 2010. Dani Pedrosa sortait alors d’une série de cinq courses sans le moindre podium. La dernière fois qu’une telle chose était arrivée c’était en 2001, pour ses débuts en mondial.

- Les pilotes, qui figuraient sur le podium du Grand Prix de Saint-Marin, comptabilisaient à eux trois 227 victoires toutes catégories confondues, dont 160 en MotoGP™/500cc, ce qui représentait un nouveau record.

- Jamais huit pilotes différents ne s’étaient imposés en MotoGP™ dans une même saison, avant le Grand Prix de Saint-Marin. Il faut remonter à l’époque de la 500cc, en 2000, pour voir le même nombre de vainqueurs. L’année 2000 fait d’ailleurs toujours office de record. Ces huit victoires se sont qui plus est enchaînées, du jamais vu en catégorie reine !

- Quatre Espagnols ont d’ores et déjà brillé cette année en catégorie reine, une grande première.

Recommandés