Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Zarco reprend ses distances avant Phillip Island

En n’inscrivant aucun point au Japon, Álex Rins a perdu le contact avec son adversaire Johann Zarco au Championnat.

La tension était à son comble avant le Grand Prix du Japon, côté Moto2™ et pour cause. Álex Rins (Paginas Amarillas HP40), qui pointait encore à 34 longueurs du leader au Championnat du Monde Johann Zarco après l’épreuve autrichienne, était alors revenu quasiment à hauteur du Français.

Malgré une fracture de la clavicule, survenue en amont du Grand Prix de Bretagne, l’Espagnol n’avait en effet jamais terminé plus loin que septième lors des trois dernières courses, devançant d’ailleurs à chaque fois son adversaire. Johann Zarco avait notamment perdu gros à Silverstone, en raison d’une pénalité, qui l’avait repoussé à la 22e place.

Le Championnat semblait donc totalement relancé pour la première étape de la tournée outre-mer mais dès vendredi, Álex Rins se faisait piéger aux essais libres ; chute qui aura des répercussions sur la suite de son week-end. Souffrant de l’épaule gauche et habituellement peu à l’aise sur le tracé de Motegi où son meilleur résultat reste une dixième place, l’Espagnol se voyait ainsi crédité du 22e chrono des qualifications, alors qu’au même moment Johann Zarco s’adjugeait la pole position.

Et le cauchemar allait continuer de plus belle en course pour le Catalan. Malgré un bon départ, ce dernier partait au tapis dès le troisième virage. De son côté Johann Zarco, qui avait perdu quelques positions dans les deux premiers tours, remonta progressivement au classement pour tout compte fait terminer dans le sillage du vainqueur Tom Lüthi. Le tricolore, dont le dernier podium datait de l’Autriche, réalisait ainsi une excellente opération au Championnat, puisqu’il reprenait vingt points d’une traite à Álex Rins, seulement vingtième de l’épreuve.

Mais Johann Zarco devra rester vigilant car le prochain rendez-vous a lieu à Phillip Island, un circuit qui a pour habitude de réussir à Álex Rins. Le pilote ibérique y avait en effet triomphé en 2013 alors qu’il courait en Moto3™ et plus récemment en 2015 après être parti de la pole position. A contrario, le Champion du Monde ne s’est hissé qu’une seule fois au sein du Top 3 en Australie, c’était en 2011 du temps de la 125cc.

Derrière la lutte continue également entre Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten) et Sam Lowes (Federal Oil Gresini). Le Britannique avait repris l’ascendant sur le Suisse à l’issue du Grand Prix d’Aragón, manche qu’il avait remportée. Mais le vent a tourné au Japon. Tandis que le pilote Gresini chutait dès le deuxième tour, Tom Lüthi ne fut jamais délogé de la tête. Un succès, combiné au zéro pointé de son adversaire, qui permettait au pilote helvète de récupérer la troisième place pour 17 points.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Troisième victoire de l'année pour Lüthi

Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS), qui reste sur deux podiums et Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), qui avait porté une attaque sur l’Italien dans le dernier tour avant finalement de subir une riposte, n’ont également pas dit leur dernier mot. Les pilotes des teams Estrella Galicia 0,0 Marc VDS et Idemitsu Honda Team Asia accusent respectivement 5 et 14 points de retard sur Sam Lowes. Septième du général, Jonas Folger (Dynavolt Intact GP) ne peut en revanche déjà plus prétendre au titre mondial, à trois épreuves de la fin.

Les essais libres du Grand Prix d’Australie débuteront vendredi 21 octobre dès 2h55 pour la catégorie Moto2™.

Recommandés