Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

#StatAttack : Le Grand Prix MotoGP™ d’Australie en chiffres

L’Australie accueille le Championnat du Monde depuis 27 ans. Voici tout ce qu’il faut savoir avant cette épreuve.

- Les deux premiers Grands Prix d’Australie se sont tenus sur le tracé de Phillip Island lors des années 1989 et 1990. Durant six ans, les pilotes ont ensuite fait étape du côté d’Eastern Creek avant de revenir sur le tracé d’origine. Phillip Island accueillera ainsi le Championnat du Monde pour la vingt-deuxième fois.

- Honda est le constructeur qui s’est le plus imposé à Phillip Island sous l’ère MotoGP™, avec six victoires. Ducati et Yamaha comptabilisent quant à eux quatre succès chacun. Tous les triomphes du constructeur italien sont l’œuvre de Casey Stoner (2007, 2008, 2009 et 2010). Valentino Rossi et Jorge Lorenzo ont de leur côté hissé la marque aux diapasons sur la plus haute marche du podium respectivement trois et une fois.

- Trois pilotes Yamaha figuraient dans le Top 3 lors de l’édition 2014 du Grand Prix d’Australie.

- Suzuki n’y a signé qu’un seul podium, c’était en 2006 lorsque Chris Vermulen avait terminé deuxième.

- Valentino Rossi est le pilote qui a le plus triomphé à Phillip Island. L’Italien y a signé huit victoires (deux en 250cc, 1 en 500cc et 5 en MotoGP™). Casey Stoner talonne le pilote transalpin avec six succès consécutifs, décrochés de 2007 à 2012 (dont cinq fois en étant parti de la pole position).

- Trois autres pilotes se sont illustrés sous l’ère MotoGP™, outre Casey Stoner et Valentino Rossi : Marco Melandri (2006), Jorge Lorenzo (2013) et Marc Márquez (2015).

- Marc Márquez a brillé à vingt-neuf reprises en catégorie reine, soit autant que son coéquipier Dani Pedrosa. Sept pilotes ont fait mieux : Valentino Rossi (88), Giacomo Agostini (68), Mick Doohan (54), Jorge Lorenzo (43), Casey Stoner (38), Mike Hailwood (37) et Eddie Lawson (31).

- À 23 ans et 242 jours, Marc Márquez a également atteint le cap des cinquante podiums en catégorie reine, ce qui le positionne en quatorzième position. Andrea Dovizioso en compte lui trente-et-un. Un de plus et il arrivera au niveau du double Champion du Monde 500cc Phil Read.

- Ces sept dernières années, Marc Márquez a toujours décroché au minimum cinq victoires par saison. Seuls deux pilotes avaient accompli cet exploit auparavant : Giacomo Agostini et Mike Hailwood.

- Les deux pilotes Suzuki figuraient tous deux au sein du Top 4 à Motegi. La dernière fois que la marque japonaise avait réussi un telle performance, c’était au Grand Prix de Saint-Marin 2007. Chris Vermulen s’y était adjugé la troisième place devant son coéquipier John Hopkins.

- Yamaha n’avait aucun pilote d’usine présent à l’arrivée du Grand Prix du Japon. Jamais une telle situation ne s’était produite depuis le Grand Prix d’Australie 2011. Jorge Lorenzo et Ben Spies n’avaient pas pu participer à la course en raison de blessures.

- Danilo Petrucci fêtera ses 26 ans au lendemain du Grand Prix d’Australie.

- 22,84 secondes séparaient le vainqueur Marc Márquez du douzième Danilo Petrucci lors du Grand Prix du Japon, soit le plus petit écart jamais enregistré sous l’ère MotoGP™.

Recommandés