Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By Repsol Honda Team

Márquez : « Il m’a manqué deux ou trois tours »

Marc Márquez, classé deuxième de la grande finale à Valence, regrettait d’avoir perdu du terrain au départ de l’épreuve.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), qualifié en deuxième position sur la grille, n’a pas eu le départ espéré à Valence. Un souci d’embrayage repoussait en effet le Champion du Monde au septième rang passé le premier virage. Mais le pilote du team Repsol Honda allait rapidement remonter au classement pour venir se positionner dans la roue de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et d’Andrea Iannone (Ducati). Après avoir buté durant de longs tours sur les deux Italiens, l’Espagnol finissait par prendre l’avantage pour s’installer à la deuxième place. N’ayant plus rien à perdre, Marc Márquez a ensuite tenté de revenir sur son compatriote Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) mais échouait tout compte fait à un peu plus d’une seconde.

Marc Márquez : « Je crois que c’était mon pire départ de l’année. J’ai eu un souci avec embrayage, ce qui m’a fait perdre pas mal de positions en début de course. J’ai aussi mis un moment avant de me défaire de Valentino et Andrea. Comme Valentino le mentionnait en conférence de presse samedi, Valencia est un tracé où il est vraiment difficile de dépasser. Plusieurs fois j’ai essayé de les doubler, mais la Ducati me distançait systématiquement en ligne droite. L’accélération aura vraiment été notre point faible cette année. J’ai ensuite réussi à créer un petit écart. J’attaquais car je n’avais plus rien à perdre. Sur la fin je rattrapais Jorge et puis en voyant nos chronos respectifs, j’ai compris que ça allait être difficile d’opérer la jonction, mais j’ai tenté ma chance. Il aurait fallu deux ou trois tours de plus. Jorge a fait une incroyable course aujourd’hui, félicitations à lui [...] Ce dimanche j’ai tâché de rester concentré car je voulais vraiment terminer la saison en beauté et nous y sommes arrivés. Cette célébration en fin de course était normalement celle d’Australie… Au final, nous avons célébré ce titre ici avec ma famille, mes amis et tous les fans, ce qui n'est pas plus mal. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Mon départ n’était pas super »

Recommandés