Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Essais terminés pour Rabat

L’Espagnol a subi une lourde chute mardi à Sepang et rentre directement en Espagne afin d’y être soigné.

Tito Rabat ne participera pas demain à la troisième et dernière journée de la séance d’essais de Sepang. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a en effet lourdement chuté cet après-midi dans le virage 11.

Rabat est tombé dans la dernière heure d’une journée considérablement perturbée par la pluie. Initialement traité au centre médical du circuit, l’ancien champion du monde Moto2 a ensuite été transféré à l’hôpital de Putrajaya pour subir de plus amples examens.
Quand ceux-ci seront achevés, Rabat rentrera en Europe pour être traité au mieux afin d’être rétabli pour la prochaine séance d’essais qui démarrera le 15 février en Australie, sur le circuit de Phillip Island.

La seconde journée de tests à Sepang a tardé à démarrer du fait d’une piste qui a eu du mal à sécher après les averses de la nuit. Ce problème, bien connu depuis la réfection du revêtement malaisien, a contraint les pilotes à patienter toute la matinée avant de pouvoir prendre la piste.

Malgré des tâches d’humidité persistant dans le virage 9, les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont chaussé les slicks juste après le déjeuner afin de boucler le plus de kilomètres possibles. Miller et Rabat ont ainsi poursuivi le travail entamé la veille avec le châssis de la RC213V tout en évaluant, avec un retour positif, les nouveaux pneus apportés par Michelin pour ces tests.

La troisième et dernière journée de tests pourrait être elle aussi perturbée par la pluie si l’on en croit les prévisions météos qui annoncent de nouvelles averses.

Michael Bartholemy - Team Principal :

« Ce n’est pas le début de testing que nous espérions. En effet, Tito ne pourra pas rouler demain à cause de sa chute dans le virage 11. Il est toujours à l’hôpital de Putrajaya pour passer de nouveaux examens, mais de ce que nous savons pour l’instant, Tito souffre de lésions au genou gauche, de blessures à deux orteils de son pied gauche et de douleurs au poignet droit. Quand les examens seront terminés, il retournera au plus vite en Europe pour y être soigné. Le retard pris ce matin à cause de la pluie n’a arrangé personne. Comme on avait déjà pu s’en rendre compte lors du dernier Grand Prix, le nouveau revêtement est très long à sécher. Cela nous a coûté un temps précieux. La bonne nouvelle, c’est que les responsables du circuit ont semble-t-il des solutions à apporter. Nous devrions être dans une meilleure situation en octobre prochain pour le Grand Prix de Malaisie. »

 

Recommandés