Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By Red Bull KTM Factory Racing

Red Bull KTM Factory Racing lance sa saison 2017

KTM effectuait la présentation de ses structures MotoGP™, Moto2™ et Moto3™, ce lundi en Autriche.

Le team Red Bull KTM Factory Racing, tout droit revenu de trois jours de Test Officiel à Phillip Island, avait convié la presse ce lundi en Autriche, pour y dévoiler officiellement sa RC16 ; moto qui avait fait une première apparition au Grand Prix de Valence en novembre dernier et qui était alors pilotée par l’essayeur Mika Kallio.

Support for this video player will be discontinued soon.

KTM introduit ses équipes MotoGP™, Moto2™ et Moto3™

L’équipe autrichienne s’apprête désormais faire son entrée à plein temps en MotoGP™ avec ses deux nouvelles recrues Pol Espargaró et Bradley Smith, présents lors de la cérémonie, durant laquelle fut également dévoilé les structures Moto2™ et Moto3™ de la marque de Mattighofen.

Pol Espargaró :
« Impossible de ne pas aimer cette moto, elle est magnifique […] Je me sens bien. KTM est un tout nouveau team en MotoGP™. Nous faisons de gros progrès, à chacune de nos sorties nous sommes plus proches de ceux qui nous précèdent. C’est vraiment super de pouvoir assister à cette évolution. Je voudrais juste remercier KTM de croire en moi et en ce projet. »

Bradley Smith :
« Intégrer un team d’usine génère un peu de pression. C’est quelque chose que tout pilote désire. Tout au long de votre carrière, vous travaillez pour y parvenir. Alors quand l’occasion se présente enfin, il y a forcément un peu de pression. Mais j’ai su saisir cette opportunité, avec Pol et tout le team nous travaillerons dur. Le programme était jusque-là assez chargé durant les essais hivernaux. Nous n’avons pas arrêté et c’est juste le début. Je suis très excité de voir ce que 2017 nous réserve. »

Mike Leitner :
« Avant toute chose je suis très content. Tout le team a fourni de gros efforts pour arriver là où nous en sommes. Après le GP de Valence, nous avons connu quelques soucis et les designers ont travaillé dur. Depuis, je pense que nous avons avancé dans la bonne direction. Le plus important est de rester motivés et c’est pour cette raison que tout le monde travaille.

En Moto2™, ce sont Miguel Oliviera et Brad Binder qui porteront les couleurs de la firme autrichienne. Sous la houlette d’Aki Ajo, ces derniers évolueront au guidon de cette toute nouvelle machine pourvue du châssis KTM.

Miguel Oliveira :
« Je suis très content de faire partie de ce projet, de revenir au sein de la famille KTM à laquelle j’ai appartenu en 2015 et de me lancer ce nouveau challenge. J’ai vraiment hâte d’y être. Jusque-là mes premières impressions sont vraiment positives. Nous avons encore pas mal de choses à améliorer mais je suis sûr que nous y parviendrons. »

Brad Binder :
« Passer du Moto3™ au Moto2™ est toujours délicat, mais pour être honnête, je ne me suis pas fixé d’objectifs particulier. Je veux juste progresser à chacune de mes sorties en piste. Je vais travailler aussi dur que possible et nous verrons où ça nous mène. »

Brad Binder ayant été promu au sein de la catégorie intermédiaire, c’est donc Niccolò Antonelli qui hérite de son guidon en Moto3™. L’Italien partagera son box avec Bo Bendsneyder.

Aki Ajo :
« Avant toute chose, je suis ravi de faire partie de ce projet. Ça n’est pas évident, car après une aussi belle saison, le niveau d’attente est forcément élevé. Nous devrons donc garder la tête sur les épaules. Chaque année est différente et tout spécialement avec ce nouveau projet en Moto2™. C’est un peu comme si vous débutiez de zéro. On ne peut pas s’attendre à gagner d’entrée de jeu, même si c’est ce qu’on vise. En Moto3™, nous nous sommes battus pour le titre et en 2017 nous tenterons d’en faire de même. Nos attentes sont très élevées. »