Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By Red Bull KTM Factory Racing

KTM fait le bilan de sa préparation hivernale

L'usine autrichienne s'apprête à faire son entrée officielle en catégorie reine dans quelques jours à Losail.

Alors que le dernier Test Officiel de pré-saison vient de se terminer au Circuit International de Losail, une question demeure, l'usine KTM est-elle prête à faire son entrée ? 

Aux côtés du pilote d'essais Mika Kallio, Pol Espargaró et Bradley Smith ont continué leur programme de préparation durant ces trois derniers jours. Les données recueillies à Sepang et Phillip Island ont permis aux deux pilotes de perfectionner leurs réglages en vue de l'épreuve d'ouverture de la saison au Qatar.  

En plus d'avoir évalué différents moteurs et configurations châssis sous les projecteus du tracé qatari, le team s'est focalisé sur plusieurs solutions électroniques. Espargaró a aussi été en mesure de boucler une longue simulation de course au guidon de la RC16 qui s'est avérée concluante.  

Bradley Smith :  

« Nous avons seulement éclairci certains éléments et opté pour le châssis avec lequel nous allons courir. Je suis ravi des progrès que nous avons réalisés aujourd'hui. Je pense que nous avons progressé de près de 2.5s sur les trois jours et les conditions étaient meilleures dimanche. J'ai découvert que j'étais plus rapide avec le pneu médium et je pense qu'il peut être une option pour la course. Aussi, nous avons travaillé sur les cartographies ainsi que sur l'électronique que nous avons perfectionnée. Désormais, nous disposons d'un ensemble bien plus régulier sur la distance d'une course avec des pneus neufs. Tout le monde a accompli un excellent travail. Nous sommes proches des deux pilotes qui nous devancent, mais il subsiste encore écart à combler pour remonter dans la hiérarchie. C'est là que nous devons être si nous voulons marquer des points. » 

Pol Espargaró :  

« Nous avons testé beaucoup de nouvelles pièces et je crois que c'est probablement le circuit le plus difficile pour nous. Je pense que nous sommes encore un peu plus éloignés de la place où nous voulons être, mais nous nous sommes surtout concentrés sur de longs runs avec des pneus usés pour évaluer le comportement de la moto. Nous avons désormais une bonne idée, mais les chronos peuvent être plus rapides. Pour le moment, nous désirons nous concentrer sur la course. Nous manquons encore d'accélération et de quelque chose en courbe en comparaison aux autres machines usines. La moto se comporte bien au freinage, mais nous perdons du temps à l'accélération. » 

Mika Kallio :  

« Nous avions beaucoup d'éléments au programme, et nous devions aussi nous concentrer sur les réglages de la moto pour la première course. Pour résumé, mon travail était d'aider les autres. Ce n'est peut-être pas le meilleur circuit pour notre moto actuellement et c'est pour cette raison que nous avions de nombreux choses à évaluer. Je me suis surtout concentré sur le châssis et le team a travaillé afin de rendre la moto plus maniable en courbe ainsi que sur un moteur moins agressif. Ce sont des points positifs pour l'équipe. » 

Mike Leitner (Team Manager) :  

« Dans l'ensemble, les tests ont été bons pour nous. Dans le cas contraire, cela aurait été difficile de se rendre sur ce tracé avec une nouvelle moto. Nous devons désormais connaitre les points à améliorer. Nous avons suivi un programme complet, car il y avait de nombreuses choses à évaluer avant l'ouverture de la saison. Les classements n'ont pas reflété notre travail, mais il s'est avéré nécessaire d'aller jusqu'au bout et nous en sommes heureux. Les pilotes et l'équipe ont mené un travail acharné et tout le monde a donné son maximum. Nous savons que nous devons améliorer certains points sur la moto, mais il est temps de commencer la saison. »

Sebastian Risse (Directeur Technique)

« Ce tracé était nouveau pour nous et je pense qu'il ne nous a pas convenu aussi bien que les deux précédents. D'un côté, nous avons pu apporter les derniers préparatifs en vue de la première course. De l'autre, nous avons dû nous adapter à la piste et aux conditions variables. Ces trois jours n'ont pas été faciles, mais nous en tirons beaucoup de points positifs. Nous avons beaucoup appris. Nous pouvons clairement voir les progrès réalisés et nous nous baserons sur cela pour le premier week-end de course. »

Recommandés