Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Viñales ajoute son nom au palmarès Yamaha

En ayant triomphé ce dimanche au Qatar, Maverick Viñales intègre le cercle des pilotes victorieux avec Yamaha.

Depuis de nombreuses années déjà, Yamaha cumule les succès en Championnat du Monde ; le premier datant de 1963 lorsque le Japonais Fumio Ito s’était imposé sur le circuit de Spa-Francorchamps en 250cc ; Maverick Viñales ayant décroché le dernier ce dimanche à Losail en catégorie reine. À cette occasion, motogp.com vous propose une petite rétrospective consacrée à tous ces pilotes qui ont fait gagner la marque aux diapasons.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumés : Viñales brille pour ses débuts avec Yamaha

Une des figures marquantes du constructeur japonais fut tout d’abord Phil Read. L’Anglais lui offrit son premier titre en 1964 dans le cadre de 250cc et récidiva un an plus tard. Ce dernier sera par la suite sacré trois autres fois avec Yamaha : en 1968 au sein des catégories 125cc et 250cc, puis en 1971 sur une 250cc.

Chas Mortimer fut de son côté le premier représentant de la firme vainqueur d’une course en 500cc (1972). D’autres lui succéderont à l’image de Jarno Saarinen, seul Champion du Monde Finlandais, ou encore Giacomo Agostini. La légende italienne a remporté sa toute première course 500cc avec Yamaha en 1974 ; saison au cours de laquelle il fut par ailleurs titré en 350cc, toujours pour le compte de ce même constructeur. En 1975 ce dernier ravissait ensuite la couronne mondiale en 500cc.

Yamaha dut ensuite patienter jusqu’à l’arrivée de certains Américains pour briller en catégorie reine. Son pilote Kenny Roberts allait ainsi inscrire trois titres de 1978 à 1980. Il y eut après quoi Eddie Lawson (1984, 1986, 1988), lequel comptait parmi ses rivaux Randy Mamola, autre représentant de la marque, qui fit plusieurs apparitions sur la plus haute marche du podium. John Kocinski rapporta également des succès au constructeur japonais, tant en 250cc qu’en 500cc. Puis vint Wayne Rainey, qui domina la catégorie reine durant trois ans (1990-1992) et Luca Cadalora, qui signa de nombreuses victoires sur sa YZR500.

Parmi les autres pilotes Yamaha qui se sont distingués, nous pourrions de plus citer : Tetsuya Harada, Norick Abe, Loris Capirossi, Shinya Nakano, mais aussi Olivier Jacque qui s’adjugeait le titre 250 en 2000, ou encore Max Biaggi qui s’imposa à plusieurs reprises en catégorie reine de 1999 à 2002.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ Classics: South Africa GP 2004

La première victoire de Valentino Rossi sur le circuit sud-africain de Welkom en 2004 est une pièce unique de cette collection prestigieuse. Le 'Doctor' ayant remporté la dernière course de la saison précédente sur Honda, cette victoire lui permit de devenir le premier, et le seul à ce jour, à triompher consécutivement avec deux constructeurs différents en catégorie reine. Arborant les couleurs Yamaha de 2004 à 2010, puis de 2013 à nos jours, l'Italien continue de gagner — sa précédente victoire remonte au dernier Grand Prix de Catalogne — et s'est adjugé jusqu'ici quatre titres mondiaux avec la firme aux trois diapasons : 2004, 2005, 2008 et 2009. 

Jorge Lorenzo, Champion du Monde MotoGP™ 2010, fut une autre figure emblématique de l'histoire Yamaha. Le Majorquin rejoignit l'équipe comme rookie de la saison 2008 et ne tarda pas à s’illustrer en signant la pole position dès sa première épreuve. Il décrocha son premier succès à sa troisième tentative à Estoril. De ce jour à sa dernière victoire en bleu à Valence en 2016, Lorenzo s'octroya un total de 44 victoires avec Yamaha et trois couronnes mondiales : 2010, 2012 et 2015. 

Aujourd'hui, le 'Doctor' fait équipe avec Maverick Viñales, lequel vient de connaître la gloire au Qatar après une pré-saison étincelante. Il s'est imposé devant Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Rossi, qui ajoutait quant à lui un nouveau podium à la collection de l'usine japonaise sur la scène mondiale. Gagner la première course a souvent été un signe précurseur pour les Champions Yamaha. Viñales affronte désormais la suite de sa campagne avec un nouvel objectif en tête : le titre. 

Le prochain rendez-vous de la saison se tiendra en Argentine à Termas de Río Hondo du 7 au 9 avril ; une nouvelle occasion pour l'étoile montante catalane de briller une fois de plus.

Recommandés