Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Rins, meilleur rookie au Qatar

Álex Rins a dressé le bilan de son premier week-end au sein de la catégorie reine pour le site motogp.com.

En terminant neuvième de sa première épreuve MotoGP™, Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) faisait office de meilleur rookie au Qatar. motogp.com s’est entretenu avec l’Espagnol pour savoir quelles avaient été ses premières impressions.

Quelles sont tes sensations à l’issue de ce Grand Prix du Qatar ?
« Je me sens à l’aise sur la moto et cette première course fut plutôt bonne. Mon objectif est maintenant de poursuivre sur cette lancée même si ce n’est pas évident, car mettre au point une moto n’est pas une chose facile. Mais il est clair que la GSX-RR, comme l’équipe, sont au niveau. »

Ta première course en MotoGP™ fut comme tu l’imaginais ?
« En fait je n’avais pas imaginé de scénario avant le jour J, mais je dois dire qu’une course est très complète. On peut passer de la quinzième place à la dixième à condition d’être constant et que les pneus aient un bon rendement. »

Qualifié en 18e position sur la grille, tu termines tout compte fait neuvième. Quels furent les clés de cette remontée ?
« Il était clair que je devais prendre un bon départ pour espérer décrocher un bon résultat en course, et tout s’est déroulé sans accroc. Nous avons fait un premier tour fantastique et à partir de là, mes sensations furent plutôt bonnes sur la moto. »

Pour ta première course, nous t’avons déjà vu lutter face à des pilotes comme Jorge Lorenzo, Danilo Petrucci ou Jonas Folger…
« Sur ce point je n’avais pas tellement confiance. Doubler en MotoGP™ est quelque chose de très difficile, et pourtant à la mi-course j’ai connu une belle bagarre avec Danilo et Jorge. À un moment donné, j’ai pu les passer. J’étais donc content. Et puis dans le dernier virage j’ai pu passer Jonas, ce qui m’a donné beaucoup de confiance. »

Grâce à cette manœuvre, tu termines meilleur rookie de cette première manche de l’année. Est-ce que tu penses être en mesure de conserver ce rang, compte tenu du niveau de tes adversaires ?
« Nous devrons travailler dès la première séance du jeudi afin d’être dans un premier temps, mieux placé sur la grille. Il est vrai que toutes les Yamaha ont un très bon niveau. Maverick est très rapide ; Jonas et Johann ont montré se sont montrés très compétitifs. La course pour le titre de meilleure rookie promet donc d’être intense. »

Est-ce qu’on est plus fatigué à l’arrivée d’une course MotoGP™ ?
« Et bien pas tant que ça. Il est clair qu’il y a des différences avec une course de Moto2™, mais je m’y étais préparé et donc je ne me suis pas senti fatigué à l’arrivée. »

As-tu pu discuter avec Andrea Iannone sur le rendement de la Suzuki ?
« On ne dirait pas comme ça, mais nous n’avons pas tellement de temps après une course. Je n’ai donc pas pu discuter avec lui. En revanche, avant la course oui nous avions beaucoup discuté et nous étions d’accord sur le fait que la moto était très bien. Nous sommes tous les deux très impliqués dans ce projet. »

Est-ce que les prestations de Maverick Viñales chez Suzuki sont ta référence ? Et comment se positionne ton équipe par rapport ça ?
« Pas du tout. C’est ma première année en MotoGP™ et mon équipe le sait. Ils n’exigent rien de moi. Je suis nouveau, tout est nouveau et nous allons continuer de travailler pour arriver au niveau le plus haut possible. »

Les prochaines courses se tiendront en Argentine et à Austin. Quel est ton objectif avant l’arrivée du Championnat du Monde en Europe ?
« Nous essaierons de poursuivre au niveau où nous sommes. Je voudrais améliorer mes séances d’essais libres pour être prêt pour le dimanche de course. Si je maintiens ce cap, les bons résultats arriveront. »

Est-ce que tu ressens plus de pression depuis que tu es en catégorie reine ?
« En fait, je n’ai jamais autant profité. Je n’ai aucune pression et je suis toujours dans l’attente du Grand Prix suivant. »

Recommandés