Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By Red Bull KTM Ajo

Opération réussie pour Binder à Barcelone

Le Champion du Monde Moto3™, qui s’était blessé au bras en novembre dernier, a dû subir une nouvelle intervention ce jeudi en Espagne.

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) s’était fracturé l’avant-bras gauche suite à une chute survenue durant des essais privés au guidon de la nouvelle KTM Moto2™ en novembre dernier à Valence. Opéré par le Docteur Xavier Mir et son équipe à l’Hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone, le Sud-Africain avait pu reprendre la piste début mars au Test Officiel de Jerez. 

Toujours convalescent à son arrivée sur le tracé de Termas de Río Hondo pour le deuxième rendez-vous du calendrier, Binder avait ressenti de violentes douleurs la nuit précédant la course. Malgré ce handicap, il était parvenu à se hisser héroïquement au 9e rang au passage sous le drapeau à damier. Des examens complémentaires avaient cependant confirmé le diagnostic d’une nouvelle fracture au bras ainsi qu’un déplacement de la plaque. 

Le pilote KTM s’est donc rendu de nouveau à Barcelone ce jeudi pour y subir une nouvelle opération. Celle-ci a duré deux heures et a également été réalisée par le Docteur Xavier Mir. Binder devra faire l’impasse sur le prochain Grand Prix des Amériques. L’évolution de sa convalescence déterminera son retour. 

Docteur Xavier Mir :
« Nous avons mené aujourd'hui une opération sur Brad Binder, lequel souffrait d’un relâchement de la plaque positionnée sur son avant-bras gauche. La chirurgie s’est déroulée en trois étapes : la première consistait au retrait de l’ancienne plaque qui n’était plus dans l’axe pronateur. Deuxièmement, nous en avons posé une nouvelle dans le bon axe du radius afin de permettre les mouvements de torsion. Enfin, nous avons prélevé un greffon osseux de son bras pour envelopper l’ancienne fracture et assurer une consolidation aussi rapide que possible. Il restera sous observation à l’hôpital entre 24 et 48h et nous pensons qu’il pourra entamer sa rééducation d’ici à trois semaines. »

Recommandés