Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Fenati renoue avec le succès au Texas

Romano Fenati s’est imposé haut la main au Circuit des Amériques tandis que Jorge Martín et Fabio Di Giannantonio complétaient le podium.

Troisième sur la grille de départ, Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), qui n’avait plus gagné depuis très exactement un an, a retrouvé la plus haute marche du podium au Grand Prix Red Bull des Amériques ; épreuve qui fut interrompue au troisième passage. 

Manuel Pagliani (CIP) et Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo) partaient à la faute aussitôt le départ donné. S’en est suivie la chute de Kaito Toba (Honda Team Asia), laquelle entraîna la levée du drapeau rouge. Fort heureusement, le Japonais s’en sortait indemne, tout comme Pagliani qui parvenait à repartir depuis la voie des stands. 

De nouveau en pole position pour une seconde course ramenée à 12 tours, Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) virait rapidement en tête devant Fenati. Le pilote transalpin restait toutefois dans le sillage de l'Espagnol. Moins expérimenté, Canet cédait sous la pression après trois tours. 

Loin derrière Fenati, Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3) et son coéquipier Fabio Di Giannantonio se sont livrés un duel acharné pour les deux autres places disponibles sur le podium. L’Italien a finalement été battu et devait se contenter d'un nouveau Top 3, le quatrième de sa carrière. 

Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0) s’est de son côté brillamment défendu au sein du groupe de poursuivants. Le vice-Champion du Monde réussissait à se tenir à quelques encablures de son compatriote Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) qui signait ici son meilleur résultat depuis sa troisième position du Motegi en 2016.

Dans la roue de Canet avant le drapeau rouge, Joan Mir (Leopard Racing) réalisait un second départ plus discret. Le leader du classement provisoire achevait la course en queue de peloton derrière John McPhee (British Talent Team) et Juanfran Guevara (RBA BOE Racing Team). 

Philipp Öttl (Südmetall Schedl GP Racing) et Darryn Binder (Platinum Bay Real Estate) complétaient quant à eux le Top 10. 

Qualifié 21e sur la grille, le Français Jules Danilo (Marinelli Rivacold Snipers) finissait au 13e rang et marquait ainsi ses trois premiers points de la saison.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez la course Moto3™ de l'#AmericasGP et bien plus encore avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

#AmericasGP : Course Moto3™

Recommandés