Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

A. Márquez triomphe en Espagne, Morbidelli trébuche

Álex Márquez a décroché sa première victoire en Moto2™ à Jerez suite à une erreur de Franco Morbidelli.

Après un début de week-end exemplaire, Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) a finalement été récompensé par un premier succès en catégorie intermédiaire. 

Auteur d’un excellent départ depuis la pole position, l’Espagnol virait en tête à la première courbe devant son coéquipier Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS). Les deux pilotes n’ont pas tardé à creuser l’écart puisqu’ils comptaient déjà près de 1.5 seconde d’avance sur la Suter de Dominique Aegerter (Kiefer Racing) au premier passage. 

Mais au septième tour, le leader commettait une légère goutte d'eau, qui allait permettre à son coéquipier de s'emparer des commandes... du moins provisoirement. Une boucle plus tard, alors que Morbidelli commençait à imprimer son rythme, l’Italien se faisait piéger ; laissant alors le champs libre à Márquez. 

Dans le groupe des poursuivants, le rookie Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) héritait de la deuxième place, après avoir remporté son duel face à son compatriote Mattia Pasini (Italtrans Racing Team). 

L’Italien a pourtant tout donné pour rester sur la troisième marche du podium, mais Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) s’est montré plus rapide. Pasini devait de fait s’incliner. Luca Marini (Forward Racing), qui s’élançait de la quatrième ligne, complétait pour sa part le Top 5. 

Dans la hiérarchie Suter, Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) devançait Aegerter au passage sous le drapeau à damier, tandis que Tom Lüthi (carXpert Interwetten), Yonny Hernández (AGR Team) et Axel Pons (RW Racing GP) se clasaient respectivement huitième, neuvième et dixième. 

Fabio Quartararo (Pons HP 40), 14e sur la grille, se voyait de son côté repoussé au 21e rang en début de course. Mais au terme d’une excellente remontée, le Français franchissait la ligne d'arrivée en 16e position, à la porte des points.

Xavi Vierge (Tech3 Racing) et Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) ont été les victimes de la chute de Simone Corsi (SpeedUp Racing) quelques instants après le départ. Le Japonais terminera finalement 21e. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez la course Moto2™ du #SpanishGP et bien plus encore avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Support for this video player will be discontinued soon.

#SpanishGP : Course Moto2™