Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 heures ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Viñales : « Ravi de retrouver la tête du classement »

Maverick Viñales est sorti vainqueur du duel qui l’opposait à Valentino Rossi durant le #FrenchGP, pour inscrire le 500e succès de Yamaha.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), qui s’élançait depuis la pole position, n’aura pas été en mesure de lutter durant les premiers tours face au héros local Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3). Le Catalan parvenait toutefois à reprendre le commandement au septième passage, qu’il réussit à conserver un long moment avant de se voir attaquer par son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Trois boucles restaient alors à couvrir. L’Espagnol avait envisagé une riposte dans l’ultime tour, mais c’était sans compter sur une erreur du nonuple Champion du Monde au Garage Vert, qui lui permettait d’hériter de la tête. Derrière, l’Italien partait ensuite à la faute.

Maverick Viñales franchissait ainsi la ligne d’arrivée en solitaire, venant offrir à Yamaha son 500e succès. Mais le pilote ibérique faisait coup double puisqu’en triomphant au Mans, ce dernier retrouvait également le leadership au général pour 17 points.

Maverick Viñales :
« Je pense que c’est une des courses où j’ai rencontré les adversaires les plus forts. Johann était incroyable au premier tour… Je me suis dit que son pneu allait s’user, mais il était toujours rapide et le doubler n’a franchement pas été évident. J’y suis tout compte fait parvenu, après quoi j’ai essayé de m’échapper. Au final, je voyais que l’écart restait le même, j’avais du mal à y croire. J’ai ensuite vu que Valentino avait pris la seconde place. Lequel tentait de me rattraper, ce qu’il a fait avant de me passer. Arrivé au dernier tour, j’étais dans son sillage. C’est à ce moment précis qu’il a commis une erreur. J’ai alors saisi l’occasion. Je savais que j’étais plus fort dans le troisième partiel. Cela faisait un moment qu’une course ne s’était pas jouée sur le fil. Je fermais toutes les portes et je n’avais pas conscience qu’il avait chuté ; j’ai pris beaucoup de risques. Je m’attendais à du contact jusque dans l’ultime boucle, car je connais Valentino… Je suis ravi de retrouver la tête du classement après deux mauvaises courses. Le prochain rendez-vous au Mugello sera difficile, parce que Valentino y est toujours très fort. Mais c’est un circuit qui correspond à mon style et qui se prête assez bien à la Yamaha. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « J’ai tout donné dans le dernier tour »

Recommandés