Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

#ItalianGP : Le Moto3™ en chiffres

motogp.com a rassemblé pour vous les principales données à connaître avant l'arrivée du Moto3™ au Mugello.

- Joan Mir (Leopard Racing) a remporté sa troisième course en cinq épreuves ; la première fois depuis Danny Kent en 2015, l’année de son titre. Ce fut également la 210e victoire d’un pilote ibérique dans la plus petite des catégories et le premier doublé espagnol en Moto3™ depuis Motegi 2014. 

- Avec Andrea Migno (Sky Racing Team VR46), Joan Mir est désormais le seul à avoir inscrit des points à chaque rendez-vous depuis l’ouverture de la saison. Mir avait franchi l’arrivée en septième position au Mugello l’an dernier depuis la dixième place sur la grille. 

- Deuxième à l’arrivée au Mans, Arón Canet (Estrella Galicia) enregistrait le troisième podium de sa carrière. Neuvième sur la grille en Italie l’an dernier, il chutait dans l’ultime virage alors qu’il se battait pour la sixième place. 

- Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Racing Moto3) a terminé troisième dans la Sarthe, le cinquième podium de sa carrière. Il égalait ainsi son compatriote Niccolò Antonelli (Marinelli Rivacold Snipers). 

- Nakarin Atiratphuvapat (Honda Team Asia) se voyait crédité de la 13e place en France, faisant de lui le premier pilote thaïlandais à marquer des points dans la plus petite des catégories. 

- Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), qui avait triomphé au Mugello en 2014, et Fabio Di Giannantonio, deuxième l’an dernier (son tout premier podium), sont les seuls concurrents de la catégorie à avoir figuré au moins une fois dans le Top 3 sur cette piste.

- Seul Maverick Viñales (FTR Honda) en 2012 a décroché la victoire depuis la pole position au Mugello en Moto3™ ; seul et unique triomphe Honda sur le tracé italien en Moto3™. 

- Il y a toujours eu un vainqueur différent au Mugello depuis l’introduction de la catégorie Moto3™ en 2012 : (Viñales, Salom, Fenati, Oliveira et Brad Binder). 

- Romano Fenati s’était qualifié en pole position l’an dernier au Mugello, sa dernière jusqu’à présent. 

-  KTM n’était présent sur aucun podium en ce début de saison, ce qui n’était encore jamais arrivé en Moto3™ après cinq épreuves.

- Honda s’est illustré lors des cinq premières manches du calendrier : une première en 125cc/Moto3™ depuis 1995.

- L’an dernier au Mugello, seulement 0.077 seconde séparait le Top 5 à l’arrivée, le plus faible écart parmi les cinq premiers de toute l’histoire. 

Recommandés