Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Morbidelli mène avant l'arrivée du Moto2™ en Catalogne

Franco Morbidelli domine toujours la hiérarchie avant le #CatalanGP mais Álex Márquez entend bien lui voler la vedette à domicile.

Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) est toujours confortablement installé en tête du classement provisoire avant d’aborder le Monster Energy Grand Prix de Catalogne, septième étape du calendrier. Si l’Italien avait dominé quatre des cinq rendez-vous du début de saison, ce dernier n’a toutefois pas été en mesure de lutter pour un podium lors de son épreuve nationale, face à Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), Tom Lüthi (CarXpert Interwetten) et Mattia Pasini (Italtrans Racing Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Pasini renoue avec la victoire huit ans plus tard

Véritablement porté par son public, Mattia Pasini mettait d’ailleurs fin à la domination du team EG 0,0 Marc VDS, qui effectuait jusque-là un sans faute, en allant décrocher son premier succès depuis 2009. Mais la prochaine manche à Barcelone pourrait s’avérer une toute autre histoire, compte tenu des températures plus élevées et du nouveau tracé.

Toujours est-il que la dernière fois que le Moto2™ s’était rendu en Espagne, Álex Márquez l’avait emporté et Franco Morbidelli était parti au tapis. L’Italien a toutefois démontré en Toscane qu’il savait gérer son Championnat. De son côté le Catalan, qui accuse 35 points de retard sur son coéquipier, sera prêt à tout pour briller devant son public, comme il l’avait fait en Moto3™ l’année de son sacre. Lequel a pu diminuer très légèrement l’écart, tout comme le deuxième Tom Lüthi, revenu à 13 longueurs.

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui reste sur une cinquième place, se verrait bien quant à lui renouer avec le podium, alors que Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) aura soif de revanche, après avoir été embarqué dans une chute avec Lorenzo Baldassarri (Forward Racing).

Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46), qui affichait un excellent rythme avant de se faire piéger, aura également à cœur de se rattraper. Dans le clan rookies, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), auteur d’un Top 10 pour son retour à la compétition, sera aussi lui à surveiller. De même titre pour Jorge Navarro (Federal oil Gresini Moto2), qui avait terminé juste devant lui et qui s’était imposé lors de la précédente édition en Moto3™.

Les premiers essais libres Moto2™, qui débuteront vendredi 9 juin à 10h55 (heure locale) sur le tracé de Montmeló, seront à suivre en direct avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Recommandés