Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Viñales peut-il triompher sur ses terres catalanes ?

Le leader Maverick Viñales arrive à Montmeló avec une avance de 26 points ; écart qui pourrait bien grandir en cas de succès à domicile.

Après avoir visité les paisibles collines toscanes et son tracé du Mugello, l’heure est venue pour le MotoGP™ de prendre la direction de Barcelone, pour un autre rendez-vous incontournable du calendrier : le Monster Energy Grand Prix de Catalogne.

Support for this video player will be discontinued soon.

Les pilotes MotoGP™ au sujet du nouveau tracé de Catalogne

Et cette épreuve est particulièrement attendue d’un pilote, Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). Le natif de Figueres, fort de trois victoires et d’un récent podium en Italie, compte actuellement 26 points d’avance sur son plus proche poursuivant au Championnat. Confronté à quelques soucis à Jerez, l’Espagnol avait préféré limiter les dégâts en s’assurant de la sixième place, mais qu’en sera-t-il cette fois à Barcelone ? Choisira-t-il d’attaquer pour triompher devant son public et ainsi creuser davantage l’écart ? La tentation pourrait être grande…

Support for this video player will be discontinued soon.

Eat, Sleep, Race, Repeat: Soyez prêts pour le #CatalanGP

Un homme sera en tout cas prêt tout pour battre le Catalan sur son territoire, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Cette quatrième position à domicile n’était pas ce qu’il avait espéré de mieux, mais l’Italien s’en sortait plutôt bien dans l’histoire, compte tenu de cette blessure survenue à motocross survenue quelques jours plus tôt. Après son erreur du Mans, le transalpin a toutefois pas mal de points à rattraper encore. Et le nonuple Champion du Monde, pointé à 30 longueurs du leader, espère mettre ses plans à exécution sur ce tracé où il s’était imposé la saison passée.

Si le team Movistar Yamaha MotoGP a réalisé une jolie prestation dans son ensemble, Honda a au contraire connu plus de difficultés. Marc Márquez (Repsol Honda Team), en manque de feeling avec son pneu avant medium, ne parvenait pas à faire mieux que sixième ; alors que Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) se faisait piéger dans le dernier tour, chute dans laquelle il laissait échapper la deuxième place du général. Deux manches, deux résultats blancs – en tenant compte de la faute commise par Marc Márquez dans la Sarthe : l’addition est quelque peu salée pour le team Repsol Honda, mais la structure japonaise entend mettre fin à cette mauvaise série sur le Circuit de Catalunya qui a toujours réussi par le passé à ses deux pilotes.

À Montmelò, il faudra également compter sur Jorge Lorenzo (Ducati Team). Auteur de son tout premier podium avec la marque de Borgo Panigale à Jerez, le Majorquin se verrait bien suivre les traces d’Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui vient tout juste d’ouvrir le compteur à succès côté Ducati. Et le pilote ibérique s’est toujours montré très rapide en Catalogne, y compris lors du test privé organisé il y a tout juste deux semaines. Revigoré par son triomphe, son coéquipier Andrea Dovizioso compte quant à lui poursuivre sur sa lancée.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Dovizioso fait triompher Ducati au Mugello

D’autres concurents auront aussi à cœur de se montrer parmi lesquels Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3), parvenu à se ressaisir après s’être fait une jolie frayeur aux essais, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) qui, en proie à des problèmes intestinaux, terminait au dixième rang de sa course nationale.

D’autres concurents auront aussi à cœur de se montrer parmi lesquels Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3), parvenu à se ressaisir après s’être fait une jolie frayeur aux essais, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) qui, en proie à des problèmes intestinaux, terminait au dixième rang de sa course nationale.

Et puis d’autres Espagnols seront là pour éventuellement créer la surprise tels qu’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), contraint à l’abandon après avoir volé le départ du dernier Grand Prix ; son frère Pol (Red Bull KTM Factory Racing), qui dut lui aussi se retirer sur un problème mécanique et Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), qui avait au contraire hérité d’une belle 11e place après s’être qualifié en Q2.

Les premiers essais libres MotoGP™, qui débuteront vendredi 9 juin à 9h55 (heure locale) sur le tracé de Catalunya, seront à suivre en direct avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Recommandés